Une jolie dérive à la fraîche !

Publié le par Pascal54

Rdv à la mise à l'eau a 5h30 ce matin avec mon ami Dominique. Le but étant de lui montrer ce qu'est une dérive.

Une 10aine de vif en stock devrait faire l'affaire. Le ciel est nuageux et absence de vent mais il fait tout de même 22° au mercure. L'eau elle est a 24.5°.

Nous installons les cannes et commençons a dériver doucement. Sur le sondeur le vide total.

Pendant une bonne heure rien de rien puis Dominique enregistre la première touche mais il rate son ferrage hélas. C'est ensuite un départ sur une de mes cannes. Je prends contact et ferre. Le fish est piqué mais hélas il se décrochera très vite mais cela ne semblait pas bien gros. Par contre plus de vif et ça c'est pas cool !!!! grrrrrr

Une peu plus loin, mes 2 flotteurs s'agite violemment ensemble et l'uns d'eux file sous l'eau. je prends contact et au ferrage je me dis que là c'est un joli. le combat s'engage et il est violent l'animal mais j'aurai finalement le dernier mot grâce à mon matériel en lequel j'ai une entière confiance et en particulier mes moulinets Penn Spinfisher 7500 !!! Et voici la photo souvenir d'un beau glane qui fait bien plaisir après cette période pin's !

Une jolie dérive à la fraîche !

Nous nous replaçons et une autre touche sur la canne au copain mais hélas il relâche assez rapidement. Puis une autre et là pas de bol il arrache le vif. Décidément ????

Un de mes flotteurs file ensuite sous l'eau, je ferre et donne la canne au copain pour qu'il termine le combat de ce petit gourmand.

Une jolie dérive à la fraîche !

Quelques temps après encore un bébé qui vient se faire piqué sur une de mes cannes.

Une jolie dérive à la fraîche !

Quelques touches par la suite mais sans prise et enfin un autre pin's dont Dominique terminera aussi le combat.

Une jolie dérive à la fraîche !

Le stock de vif est presque épuisé et et nous sommes passé sur du vif de taille très modeste pour finir.

Soudain un de mes flotteur claque et la tresse file a toute allure. Ferrage et voici un joli pour terminer cette belle dérive sous le signe du partage.

Comme quoi le plus petits vifs amènent des fois une belle récompense.

Une jolie dérive à la fraîche !

Publié dans SIlure

Commenter cet article