Rivière en crue = Moustachu !!!

Publié le par Pascal54

Les niveaux d'eau sont bien remontés et sont enfin au top sur mes spots. Je décide d'aller y faire nager quelques leurres a la recherche des glanes.

Arrivé sur le premier spot je me prends une bonne rincée sur la tronche d'entrée. Super, 3 degrés, du vent, de la pluie, il faut être motivé mais qu'importe comme on dit : quand on aime ....

Je vais prospecter tous les endroits calmes et les remous ou le poisson fourrage vient s'abriter ce qui attire automatiquement les carnassiers dont celui recherché.

Au bout d'un bon moment rien de rien et je change de poste.

Quelques lancers et je sens une lourdeur dans la tresse. Ferrage, c'est pendu mais au bout de quelques secondes décroché !!! Pfffff surement piqué au raccroc ???

Puis je rencontre un copain qui pêche juste à coté. On bavarde un petit moment et devant nous quelques carpes se trahissent dans une roselière immergée. Lui me dit qu'il doit remballer et moi je lui dit que je vais voir si les silures ne seraient pas derrière ces carpes.

Un lancer pas très loin et a environ 2m du bord, grosse tape, ferrage et ça prend direct le courant. J'arrive a le stopper mais l'animal est déjà bien loin et il va falloir le ramener a moi car un arbre immergé a ma gauche m'empêche d'aller vers lui. D'ailleurs cet arbre risque de me posé un petit problème ???

Ouffff j'arrive à le faire passer. Il n'est pas content et la queue claque a la surface. Il a l'air correct. Reste a lui faire traverser la roselière et c'est chose faite. J'enfile mon gant, le saisi par la mâchoire et pose ma canne pick-up ouvert. je le décroche et le monte sur le talus et je remercie le promeneur qui passait par là au même moment pour la photo.

Rivière en crue = Moustachu !!!

remise a l'eau et je me décale a gauche de l'arbre. 3 ou 4 lancers, la tresse se décale, ferrage et hélas mal piqué ça se décroche.

Je décide d'aller plus bas sur un gros amorti du courant. Premier lancer et biiim touche. Au ferrage, je vois sortir une énorme queue qui en dit long sur la taille de celui-ci mais qui hélas me fait aussi comprendre qu'il est piqué par le flan !

J'arrive a le maîtriser un moment mais il prend le courant et gérer une bestiole de cette taille piquée en travers c'est impossible. J'essaye de le brider et de le faire revenir dans le calme mais rien y fait et l'inévitable arrive c'est la casse. Grrrrrr

1 sur 4 je me dis que c'est déjà ça de prit et vu que je suis trempé je décide de remballer !

Publié dans SIlure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article