Dérive à Big Glane !!!

Publié le par Pascal Carnafishing

Samedi, le jour tant attendu de la semaine après une dure semaine de labeur !

Sortir de taf de nuit à 9h du mat, préparer le matos et hop sur l'eau à 11h avec les potes Flo et Guigui pour une dérive sous le signe du mucus du moins on l'espère.

Le temps et maussade et à peine de vent et ça fait du bien de revenir à des températures plus fraîches. Pffff 20 degrés de moins que les jours précédents.

Guigui sera en verticale au vif, Flo un vif au flotteur et comme d'hab le plomb palette pour sandre et perche mais nous connaissons d'avance le résultat !

Moi comme à mon habitude 2 flotteurs loin derrière le bateau et nous voici partis.

Florian ouvrira les hostilités assez rapidement.

Dérive à Big Glane !!!

Au même moment j'aurai une touche mais au ferrage, rien et le vif est bien vivant et à peine écaillé.

Mais pas longtemps après, l'autre flotteur claque violemment et file sous la surface, je me saisi de la canne, en prenant contact je m’aperçois que ça remonte très vite vers le bateau, ferrage et bingo le client est sérieux. Un joli combat s’engage, Guillaume à déja mis les gants pour la réception. Il a déjà hâte de lui mettre sa pichenette sur la tête !!! Mais celle-ci n'est pas très appréciée et nous aurons droit à un dernier gros rush de mécontentement. Guigui le hisse à bord et hop photo et relâche.

Dérive à Big Glane !!!

La pluie s'est invitée à la fête mais qu'importe la dérive continu tranquillou.  Petit moment sans touche, juste quelques grosses excitations des vifs, Pfffff encore des pin's qui viennent les taquiner.

Puis Flo après avoir mis son plomb palette sur le dos de 2 silures en sortira un qui aura bien croqué son plomb palette.

Dérive à Big Glane !!!
Dérive à Big Glane !!!

La pluie cesse et nous aurons même droit un cours instant à une petite apparition du soleil.

Guigui en verticale a part quelques échos enregistrera juste un coup de queue sur son montage. Pfff nous décidons de passer sur un plus gros vif au cas ou ???

Plus loin Flo repiquera un ptio glane et moi coup sur coup sur les 2 cannes 2 autres entre 120/130cm chacun.

Puis celui-ci un peu plus correct.

Dérive à Big Glane !!!

Ensuite un petit gourmand d'environ 90cm viendra bouffer mon chevesne de 50+. Pfffff quelle bande de crevards !

Le stock de vif s'amenuise, il est environ 16h quand un de mes flotteurs claque a nouveau, la tresse se tend très rapidement, je prends la canne en mains, ferrage, je le ramène un peu et là mazette Waooouuu il me gratifie d'un rush de ouf, le frein hurle et en un rien de temps il a quasiment traversé la rivière. Je réussi à le freiner mais au lieu de le ramener a nous, il nous traîne le bateau sur des 10aines de mètres.  A un moment je décide de m'aider du moteur arrière pour le rattraper mais ça craint il bourrine vers la bordure ou il y a des arbres immergés. Je réussi à l'en éloigné et le tirer vers le large toujours avec l'aide du moteur. Ça c'est du combat comme je kiffe. Un adversaire coriace digne de ce nom, le silure est vraiment un poisson magnifique à ce niveau et c'est pour ça que s'en est devenu quasiment une drogue.

Vu la taille du bestiaux lorsqu'on l’aperçois enfin, Flo et Gui se prépare à le hisser a bord dès que l'occasion s'en présentera mais l'animal n'est pas en clin a se rendre facilement.

Enfin le voila qui se présente et là pas de pichenette sur la crane, Guigui le saisi et mes 2 compères le hissent à bord.

Nous sommes aux anges et il mérite bien une belle photo sur l'herbe humide que nous nous dépêcherons de faire et de vite le remettre dans son élément.

Dérive à Big Glane !!!

Vite remis a l'eau nous l'admirons disparaître et rejoindre les profondeurs !!!

En core plein d'étoile dans les yeux nous nous remettons en place car il nous reste un tout petit moment a pêcher. J'enregistrerai une dernière touche, ça paressait correct mais hélas décrochage en le ramenant au bateau c'est le jeu.

Nous terminerons la dessus mais très heureux du résultat final et déjà hâte de nous retrouver la prochaine fois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article