Mes 2 rivières de prédilection !

Publié le par Pascal Carnafishing

En ces moments de confinement, nous nous ennuyons de ne pouvoir parcourir les berges de nos cours d'eau préférés ou de voguer dessus. C'est pourquoi je vais vous présenter un peu 2 rivières qui coulent tout prêt de chez moi et que j'affectionne tout particulièrement.  Beaucoup de ma région les connaissent mais c'est surtout pour ceux qui de passage en Lorraine, voudraient les découvrir et pourquoi pas y pêcher un peu.

Ces 2 rivières sont mes terrains de jeu depuis près de 55 ans. Mon père et mon grand-père m'y ont transmis le virus et le bon celui-là pas cette merde qui sévit en ce moment.

Le virus de la Pêche avec un Grand P.

 

La Moselle :

Rivière du nord-est de la France, du Luxembourg et de l'ouest de l'Allemagne, affluent en rive gauche du Rhin. Elle donne son nom à deux départements : la Moselle et la Meurthe & Moselle

Elle prend sa source dans le massif des Vosges au col de Bussang et se jette dans le Rhin à Coblence en Allemagne. Sa longueur totale est de 560 kilomètres : 314 kilomètres en France5, 39 faisant frontière entre le Luxembourg et l'Allemagne, et 208 exclusivement en Allemagne. Par ailleurs, c'est sur cette rivière qu'est situé le tripoint Allemagne-France-Luxembourg.

Une fontaine située à 731 mètres d'altitude (près du col de Bussang dans le département des Vosges) est présentée comme sa source officielle, mais la rivière se forme de la réunion de plusieurs ruisseaux dont certains se trouvent à plus de 1 000 mètres, sur les pentes du Grand Drumont.

À hauteur de Toul, la Moselle oblique vers le nord-est pour franchir le pied de l'actuelle côte de Moselle. Son cours a ainsi rejoint un affluent de la Meurthe . La Moselle a un débit important : elle est l'artère principale et la Meurthe n'est plus que son modeste tributaire. Ce parcours tortueux, entre Neuves-Maisons et Liverdun, est souvent connu sous le nom de boucles de la Moselle.

Lorsque la Moselle quitte le territoire français à Apach, son bassin versant est alors d'environ 11 500 km2.

Voici les villes que la Moselle traverse :

En France (région Grand-Est) :

J'adore cette rivière tantôt sauvage tantôt canalisée. Je l'a pêche très souvent et mes secteurs se situent en grande partie entre Maron et Pagny s/Moselle. Elles recèle un immense potentiel mais il faut bien la connaitre pour y exploiter au mieux les spots et arriver a tirer l’épingle de son jeu suivant les espèces des fishs convoitées. Les fonds varient très peu dans l'ensemble avec une grosse moyenne de 3 à 3m50 mais il y a quelques fosses dont une a quasiment 17m hélas très connues et très pêchée mais qui réserve encore de belles surprises.

J'y pêche le carnassier dans cet ordre de préférence : Silure, Perche, Brochet et Sandre. Mais vous y trouverai également de très belles populations d'aspes en aval à partir de Custines. Des barbeaux et chevesnes et tout autres espèces.

Elle a bien changée depuis mes débuts et pas mal de superbes endroits ont été hélas détruits mais il en reste encore beaucoup d'autres on l'on prends plaisir a y passer de bons moments. Comme moi ou je pêche très souvent le silure en dérive.

 

 

 

 

 

 

Mes 2 rivières de prédilection !

En plus sur son parcours se trouvent nos lots de pêche de notre aappma

" les fins pêcheurs " de Blénod les Pont à Mousson.

dont voici la carte :

Mes 2 rivières de prédilection !

Vous trouverez tous les renseignements ici :

Voici un petit aperçu de quelques prises réalisées tout au long de mon parcours sur la Moselle :

Secteur Maron à Toul.

Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !

Secteur Toul à Custines.

Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !

Secteur Custines à Vandières.

Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !

La Meurthe :

C'est une rivière du Grand Est et un sous-affluent du Rhin qui prend sa source à la Fontaine des Voleurs en contrebas du Montabey entre le Hohneck et le col de la Schlucht, dans le département des Vosges. Un panneau à côté de la route des Crêtes en précise l'endroit. 

Cette rivière après avoir traversé Nancy s’unit à la Moselle au lieu-dit La Gueule d'enfer à Custines. Comme la Moselle s'unit au Rhin à Coblence, toutes ces eaux de surface parviennent à la mer du Nord et appartiennent au bassin français Rhin-Meuse.

La petite Meurthe prend sa source au Grand Valtin et s’écoule après le défilé de Straiture dans une ancienne vallée qui emprunte une ligne de failles surcreusée par les glaciers quaternaires sur la grande commune de Ban-sur-Meurthe-Clefcy. Née à près de 1 150 mètres d'altitude, en contrebas de la chaume de Montabey, sur la commune du Valtin, la grande Meurthe dévale rapidement vers le talweg de la Combe. Elle traverse quelques étangs, au Rundstein et au Rudlin (Étang des Dames), arrose Plainfaing et rejoint la petite Meurthe après Fraize. Puis la Meurthe définitivement formée emprunte sa première grande vallée alluviale vers le nord au milieu des anciennes prairies d’AnouldSaint-LéonardSaulcy-sur-MeurtheSainte-Marguerite. Dans la commune de Saint-Dié-des-Vosges, elle forme un coude en épousant les eaux de la Fave qui contournent vers l’occident le massif gréseux effondré de l’Ormont et emprunte ensuite une direction ouest et nord-ouest prédominante. Elle borde les prairies de Saint-Michel-sur-MeurtheLa Voivre et Étival-Clairefontaine. Après le défilé des Châtelles, en amont de Raon-l'Étape où elle rejoint la Plaine, elle s’épanche dans une large vallée de Baccarat vers Saint-Clément.

Ses eaux sont de moins en moins pures, de plus en plus chargées de sels calcaires des formations détritiques du début de l’ère secondaire. De Lunéville à Blainville sur l'eau, elle coule vers le sud, mais elle reprend sa direction dominante après Mont sur Meurthe. Elle franchit le pays des salines à Rosières, Dombasle sur Meurthe puis Varengéville et passe sous le pont de St Nicolas de Port. Cette contrée lui a valu la triste réputation il y a plus d’un siècle d’être le plus grand déversoir d’eaux saumâtres d’Europe, en particulier de chlorure de calcium rejeté par Solvay. Puis passe Art sur Meurthe pour arriver dans Nancy, Puis Malzéville et Champigneulles derrière les brasseries pour arriver au confluent avec la Moselle à « la Gueule d'Enfer », lieu-dit de Custines.

 

Sur la Meurthe je pratique un peu mois mais surtout la pêche du chevesne à la mouche aux beaux jours et le silure au leurre surtout en période de crue car elle offre de superbes spots et c'est la plus proche de chez moi, j'y suis en quelques minutes donc pour y passer même qu'une heure c'est top.

Mais il y a un joli potentiel aussi sur les autres espèces de carnassiers.

Voici aussi un petit aperçu :

Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !
Mes 2 rivières de prédilection !

Encore un peu de patience, même si 2020 ne sera pas a marquer d'une pierre blanche nous retrouverons bientôt notre passion !

Publié dans AAPPMA, Moselle, Meurthe, Pêche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article