Record battu 2 fois dans la même dérive.

Publié le par Pascal Carnafishing

10h le bateau est à l'eau avec le poto Florian. Pas beaucoup de vif mais qu'importe on verra ce qu'on verra.

2 cannes au flotteur en dérive pour moi et Flo verticale. 

Evidemment toujours ce vent fort descendant, on commence à être habitués pfffff.

Il ne va pas falloir attendre très longtemps pour qu'un de mes flotteurs claque violemment la surface et la tresse file. Ferrage et ça revient vite vers le bateau, je pense l'avoir perdu mais non un gros rush me rappelle à l'ordre. Un combat de ouf s'engage, le bougre nous tracte et nous fait traverser sur l'autre rive. c'est un malin car il y a des arbres immergés. Je l'éloigne du bord au moteur avant mais le combat dure déja depuis un petit moment et aucun signe de faiblesse pour le fish. Ni pour moi d'ailleurs, il me le faut celui là car je le soupçonne de valoir le détour.

Enfin un petit dégazage et il commence a monter vers la surface, mon flotteur, puis mon plomb arrivent et enfin nous le voyons apparaître avant un autre énorme rush. Au moins là nous savons a qui nous avons affaire !!!

Enfin il se rend mais vu sa taille et son poids il ne va pas être aisé de le monté dans le bateau.

Bref après un essai infructueux ou mon doigt s'en souvient, en fin il est là. Waouh un big. 

Nous nous dirigeons vite sur le bord pour quelques photos souvenirs et surtout la mesure.

Biiim record battu avec à la toise 234cm. Nous sommes heureux.

Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.

Avec encore des étoiles dans les yeux, nous nous replaçons pour continuer notre dérive qui a super bien commencée.

Par la suite quelques touches pour Flo au fire ball et sur un de mes flotteurs dont je lui avait tendu la canne mais hélas non concrétisées.

Je ferai un peu plus tard un petit de 110 cm.

Le vent à encore augmenter et je décide de me caler a contre vent et courant avec le moteur avant pour laisser dériver un peu en aval les 2 flotteurs.

Nouvelle touche mais rien au ferrage. Je décide à un moment de vérifier le vif et je constate qu'il est bien amoché et quasi mort. Pffff 

De toute façon la fin de la session approche, je décide de le rattacher et je le dépose au cul du bateau.

A peine arrivé vers le fond le flotteur s'enfonce doucement et je vois la tresse se tendre doucement. Flo me dit qu'il vient de voir un bel écho.

Je prends contact et ferrage. Oupssss bloqué net et des coups de queues de dingue dans la ligne. Un combat très intense s'engage et celui du 234 à coté apparaît comme de la rigolade. On se fait encore plus trimbalés, des rushs violent, pas moyen de le décoller.  Soudain nous l'apercevons vite fait entre 2 eaux avant qu'il replonge de plus belle. Nous nous regardons avec Flo et la phrase magique : " Il est encore plus gros que l'autre !!! "

Il m'en fera voir de toute les couleur mais une fois de plus le Penn 7500 et la Titan vont se monter à la hauteur. Il dégaze enfin, je le pompe pour qu'il monte et là sa tête crève enfin la surface. Powwwwaaa un monstre. On se demande comment on va le monter a bord ????

On s'y mets a 2 et hop, victoire il est là !!! 

Encordage direct et direction la berge pour la toise et les photos, c'est con j'était sec du premier !!!

 

Flo me dit il fait 2m50. je lui dit quand même pas.

Arrivés sur le bord il saisi la toise et verdict .......... 246cm p..... une folie. 

Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.

Battre 2 fois son record sur des poissons de cette taille sur une même dérive. Si on m'avait dit ça le matin en accrochant la remorque !!! 

Quel bonheur !!!!

Publié dans Mucus, silure, Glane, Dérive, Penn

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article