Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Publié le par Pascal Carnafishing

Depuis plusieurs années que nous ne nous étions vu avec mon ami Guy. Pas du fait d'être très éloignés mais les obligations de la vie font que nous ne pouvons pas toujours faire ce que nous souhaiterions.

Donc hier rdv était prit pour d&ns un premier temps se retrouver, et lui faire découvrir ces magnifiques fishs que sont les esturgeons et leur combat puissant.

Départ de chez moi à 3h30 du matin donc dodo chez moi ! Puis nous voilà sur place vers 5h. Un peu d'orage annoncé mais température clémente. Nous y retrouvons comme prévu les potes Michael et son père Jean-Luc. Nous prenons possession du spot convoité et commençons la pêche. 

Il ne fallu pas longtemps pour que Guy se mesure à son premier Néness.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Puis les touches arrivent pour nous tous à tour de rôle.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Mais l'orage annoncé menace et les grondement du tonnerre derrière les cimes et le ciel qui s'assombrit en témoignent.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Ce qui devait arrivé arriva, une bonne rincée sur la tronche. Mais notre seigneur météo du jour, Jean-Luc armé de son portable, nous prédit une belle amélioration et il ne se trompa pas. le soleil revint et la pêche aussi avec non sans difficultés quelques autres prises. Guy nous a même sortit la grande canne pour valider sa recente réparation.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Puis je viens au secours de notre roumain de service Jean-Luc qui faute de moyens du à sa petite retraite fut obligé de scotcher ses grolles !!! crying

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Puis un long moment de solitude va s'installé jusqu'au départ à 14h de papa et fiston. Impératifs familiaux obligent.

Un gros dodo ne se fut pas attendre apparemment sur le retour. Levé de très bonne heure et absence de sieste ne pardonnent pas !

 

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Peu après leur départ l'activité va reprendre doucement et ce big fish du jour va m'offrir un superbe combat.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Guy servira de comparateur de gabarit et je vous assure que ce n'est pas un nain niveau taille !!!! 

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Quelques autres prises correctes viendront égayer notre fin de session qui se terminera vers 16h45.

Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.
Découverte de l'Esturgeon pour mon ami Guy.

Superbe journée de retrouvailles avec tous les objectifs validés. A refaire avec plaisir les amis !!!

Partager cet article

Repost0

Dérive venteuse, dérive heureuse !

Publié le par Pascal Carnafishing

Beaucoup de vent annoncé ce matin mais j'avais quelques vifs qui tournaient en rond dans la cuve donc petit message au poto Guigui que je n'avais pas vu depuis un bail et nous voici sur l'eau vers 9h30. Effectivement un bon vent de merde montant soit mais qui va bien nous faire la misère. Le moteur avant s'avérera très utile pour gérer une dérive correcte.

2 flotteur pour moi et fire-ball pour le poto qui va vite subir une belle attaque que le vif n’appréciera pas mais le silure hélas ne l'engamera pas.

Puis j'enregistre une superbe touche, je prends contact, ferrage et bingo c'est un joli qui va m'offrir un magnifique combat assez violent.

Enfin il se rend et Guillaume le hisse à bord. pas le temps ni l'envie avec ce vent à gérer pour allez sur la berge pour la photo souvenir, elle se fera direct sur le bateau.

Dérive venteuse, dérive heureuse !

Je raccroche un vif, me repositionne tant que bien que mal car le vent à encore augmenté. 

Un peu plus tard mon flotteur s'est enfoncé doucement sans qu'on s'en aperçoive mais la tresse qui se tend trahit très vite une touche. Contact, ferrage, pfffff c'est un bébé qui est venu engloutir mon big chevesne.

Dérive venteuse, dérive heureuse !

je propose ensuite à mon pote un autre montage plus discret pour la verticale et bonne pioche car il nous fera 2 prises. Trop bien pour lui qui avait depuis un bon moment un chat noir dans son bagage. 

Dérive venteuse, dérive heureuse !
Dérive venteuse, dérive heureuse !

Le stock de vif s'amenuise, j'en perdrai un dans un accro Grrrrr heureusement la ligne restera intact et je m'en ferai arraché un autre au ferrage.

Puis vers 14h le vent commence à saouler un peu et nous décidons de plier bagage. De toute façon il ne me restait qu'une canne à l'eau, la bourriche était vide.

Pour des retrouvailles avec mon pote ce fut pas mal !!! Vivement la prochaine.

Publié dans SIlure, Dérive, Glane, Penn, Mucus

Partager cet article

Repost0

Record battu 2 fois dans la même dérive.

Publié le par Pascal Carnafishing

10h le bateau est à l'eau avec le poto Florian. Pas beaucoup de vif mais qu'importe on verra ce qu'on verra.

2 cannes au flotteur en dérive pour moi et Flo verticale. 

Evidemment toujours ce vent fort descendant, on commence à être habitués pfffff.

Il ne va pas falloir attendre très longtemps pour qu'un de mes flotteurs claque violemment la surface et la tresse file. Ferrage et ça revient vite vers le bateau, je pense l'avoir perdu mais non un gros rush me rappelle à l'ordre. Un combat de ouf s'engage, le bougre nous tracte et nous fait traverser sur l'autre rive. c'est un malin car il y a des arbres immergés. Je l'éloigne du bord au moteur avant mais le combat dure déja depuis un petit moment et aucun signe de faiblesse pour le fish. Ni pour moi d'ailleurs, il me le faut celui là car je le soupçonne de valoir le détour.

Enfin un petit dégazage et il commence a monter vers la surface, mon flotteur, puis mon plomb arrivent et enfin nous le voyons apparaître avant un autre énorme rush. Au moins là nous savons a qui nous avons affaire !!!

Enfin il se rend mais vu sa taille et son poids il ne va pas être aisé de le monté dans le bateau.

Bref après un essai infructueux ou mon doigt s'en souvient, en fin il est là. Waouh un big. 

Nous nous dirigeons vite sur le bord pour quelques photos souvenirs et surtout la mesure.

Biiim record battu avec à la toise 234cm. Nous sommes heureux.

Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.

Avec encore des étoiles dans les yeux, nous nous replaçons pour continuer notre dérive qui a super bien commencée.

Par la suite quelques touches pour Flo au fire ball et sur un de mes flotteurs dont je lui avait tendu la canne mais hélas non concrétisées.

Je ferai un peu plus tard un petit de 110 cm.

Le vent à encore augmenter et je décide de me caler a contre vent et courant avec le moteur avant pour laisser dériver un peu en aval les 2 flotteurs.

Nouvelle touche mais rien au ferrage. Je décide à un moment de vérifier le vif et je constate qu'il est bien amoché et quasi mort. Pffff 

De toute façon la fin de la session approche, je décide de le rattacher et je le dépose au cul du bateau.

A peine arrivé vers le fond le flotteur s'enfonce doucement et je vois la tresse se tendre doucement. Flo me dit qu'il vient de voir un bel écho.

Je prends contact et ferrage. Oupssss bloqué net et des coups de queues de dingue dans la ligne. Un combat très intense s'engage et celui du 234 à coté apparaît comme de la rigolade. On se fait encore plus trimbalés, des rushs violent, pas moyen de le décoller.  Soudain nous l'apercevons vite fait entre 2 eaux avant qu'il replonge de plus belle. Nous nous regardons avec Flo et la phrase magique : " Il est encore plus gros que l'autre !!! "

Il m'en fera voir de toute les couleur mais une fois de plus le Penn 7500 et la Titan vont se monter à la hauteur. Il dégaze enfin, je le pompe pour qu'il monte et là sa tête crève enfin la surface. Powwwwaaa un monstre. On se demande comment on va le monter a bord ????

On s'y mets a 2 et hop, victoire il est là !!! 

Encordage direct et direction la berge pour la toise et les photos, c'est con j'était sec du premier !!!

 

Flo me dit il fait 2m50. je lui dit quand même pas.

Arrivés sur le bord il saisi la toise et verdict .......... 246cm p..... une folie. 

Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.
Record battu 2 fois dans la même dérive.

Battre 2 fois son record sur des poissons de cette taille sur une même dérive. Si on m'avait dit ça le matin en accrochant la remorque !!! 

Quel bonheur !!!!

Publié dans Mucus, silure, Glane, Dérive, Penn

Partager cet article

Repost0

Petits glinglins deviendront grands !

Publié le par Pascal Carnafishing

Un peu de jolis vifs en stock donc dérive au flotteur avec Loïc aujourd'hui. Le temps d'accrocher le bateau et nous voici sur place vers 10h du matin. hélas nous constatons que le débit est assez soutenu du aux pluies des jours passés et pour couronner le tout un vent descendant assez fort. Pffff toujours un grain de sable dans l'engrenage !!!

Qu'importe nous avons décider de passer une bonne journée quoiqu'il arrive.

Effectivement la dérive est rapide, trop rapide à mon gout. 

 

Petits glinglins deviendront grands !

Mais Loïc enregistre sa première touche mais sans suite, Puis la suivante fut la bonne avec un petit silure mais pour le premier nous ne ferons pas la fine bouche.

Petits glinglins deviendront grands !

Puis je fais un minus ensuite et pourtant sur un gros vif .... pfffff

Petits glinglins deviendront grands !

Loïc aura ensuite 2 touches dont celui-ci au bateau.

Petits glinglins deviendront grands !

J'en décrocherai un pendant le combat mais pas un monstre non plus, environ 150cm.

Puis je décide de remonter plus en amont pour recommencer une dérive vue à la vitesse que nous avons avancé sur la première !!!

Bonne pioche car nous enregistrerons plusieurs touches assez rapidement.

Petits glinglins deviendront grands !
Petits glinglins deviendront grands !
Petits glinglins deviendront grands !
Petits glinglins deviendront grands !

Toujours des tailles modestes mais de la touche. Des queues sortaient de l'eau et même un qui est venu mettre un coup de tête sous le bateau. Ils font les malins les petits lorsque les bigs sont boudeurs.

Le mousse du jour à quand même jouer du lave-pont !!!

Petits glinglins deviendront grands !

Nous terminerons avec quelques touches encore et quelques fishs.

Petits glinglins deviendront grands !
Petits glinglins deviendront grands !

Au final pas de big de touché mais un bon moment avec pas mal de touches. Le stock de vifs a pris cher !!!

Publié dans Penn, Mucus, SIlure, Glane, Dérive

Partager cet article

Repost0

Esturgeons entre potes !!!

Publié le par Pascal Carnafishing

Hier nous avions décidé une sortie pêche à l'esturgeon entre potes histoire de passer un super moment au bord de l'eau.

Daniel, Guillaume, Michael et moi nous sommes retrouvés a l'aube dans les Vosges chez Alain à Alalimonade.

Voici l'article de Guillaume que je vous partage.

 

Et voici les 3 bigs fishs du jour que j'ai eu la chance de mettre au tapis !!!

Esturgeons entre potes !!!
Esturgeons entre potes !!!
Esturgeons entre potes !!!
Esturgeons entre potes !!!

Partager cet article

Repost0

Un article qui me touche !!!!!!!!!!

Publié le par Pascal Carnafishing

Voici un article du blog de mon ami Kévin qui me touche dans le cœur et que je vous partage en attendant qu'on se retrouve au bord ou ,sur l'eau pour reprendre l'aventure.

Merci à toi et ce fut un plaisir !!!! A très bientôt !!!!

Publié dans Partage, rencontres, Pêche

Partager cet article

Repost0