Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Baptême néness pour père et fils.

Publié le par Pascal Carnafishing

Rdv aujourd'hui avec mes amis Jean-Mi et son fils Thomas pour leur faire découvrir un poisson qu'ils ne connaissent pas, l'esturgeon ! 

Donc nous nous retrouvons chez Alain pour passer une bonne journée. 

9° à notre arrivée vers 6h du matin mais il est annoncé 34° dans la journée. Pffff ça va chauffer !!! 

Ma première touche va mettre l'ambiance avec un joli 180+ qui se décroche sur une grosse chandelle. Grrrr ça commence fort ! 

Thomas fais son premier et ça c'est cool. 

Il est un peu surpris pas le combat !

Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.

Puis un 2ème histoire de prendre l'avantage sur son père.

Baptême néness pour père et fils.

Pour le 3ème se sera plus compliqué, un ferrage de ouf lui vaudra hélas une casse. Jean-Mi est à la traîne et Thomas se moque intérieurement ça c'est sure !!!

Mais le papa va remettre les pendules à l'heure et les points sur les i avec se joli poisson très combatif qui lui a bien mis la misère et la fait un peu courrir sur la berge !

 

Baptême néness pour père et fils.

Puis le calme va s'installé, la température monte horriblement et quasi pas de vent. Les poissons sont sur le poste a en juger des fausses touches mais ne mangent pas franchement.

Par contre ce n'est pas le cas pour nous ! Croissants, escargots, baguette au lard, quiche lorraine maison, salade de carottes maison, salade de lentilles maison, pâté de chevreuil, tartelette à la myrtille, cookies maison ! Powah un vrai festin ! merci les amis.

D'habitude les touches en nombre nous perturbent pendant le casse-croûte et bien là ce n'était pas le cas. Nous avons même vu des pêcheurs perdre leur motivation a midi.

Le moment du doublé père et fils que j'attendais arrive enfin et c'est super.

Baptême néness pour père et fils.

Et pour preuve qu'il y a une justice voici le big fish du jour pour bibi !!!

Baptême néness pour père et fils.

Quelques prises pour mes amis pour terminé cette journée découverte même si c'est la plus dure pêche quie j'ai connu la-bas depuis bien des années.

Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.
Baptême néness pour père et fils.

Encore un baptême réussi ! et le plaisir de voir les yeux de Thomas et Jean-Mi briller.  

Publié dans esturgeons, nénéss, Beluga

Partager cet article

Repost0

Le chevesne à la mouche seiche !

Publié le par Pascal Carnafishing

Ma technique pour traquer le chevesne est nul doute la pêche à la mouche en seiche. 

Canne K10 Campus 9' #4/5 et moulinet contenant 32m de Soie 4WF.

Bas de ligne que je fabrique en nylon avec 40cm de 24/100, 80cm de 20/100 et final 120cm de 16/100 ou 18/100 pour les endroits encombrés pour limiter les casses sur les bigs fishs. J'utilise le nœuds baril pour réaliser les raccords. 

Je pratique aussi bien du bord que au milieu de l'eau mais cette dernière est ma préférée. 

Je fabrique moi même mes mouches avec une grande addiction pour tout les imitations scarabée, araignée, sauterelle. 

J'ai d'ailleurs quelques tutos simples ici pour ceux qui voudrait se lancer.

Et voici le fameux nœud baril. 

Le chevesne à la mouche seiche !

La traque en elle même :

Elle se fait 95% du temps à vue, c'est ça pour moi l’intérêt et la beauté de cette technique. Choisir sa cible, placer la mouche correctement et voir le gobage. 

Les poissons potentiellement mordeurs sont relativement faciles a identifier même si rien n'est gagné avec le chevesne car il est très sélectif par moment. Mieux vaut avoir des insectes différents et des coloris différents. Un rien peu tout changer. 

Les poissons a privilégier sans faire abstraction de la taille évidemment sont d'une part ceux en maraude qui se déplacent lentement à la recherche de la moindre bouchée à gober. Mais les plus réceptifs sont ceux le nez au courant, sous un arbre, un calme de bordure ou un petit remous derrière les obstacles. Là une fois repéré il va falloir lui placer correctement et délicatement notre imitation. Quelques cms devant lui, mais pas trop près non plus, et nul doute que le gobage s'en suit.

En fait à l'impacte, on va le voir se diriger vers notre bestiole, si il ne le fait pas ou si il la refuse, il y a forte chance qu'il ne prendra pas soit qu'il a repéré l'arnaque, soit que l'imitation ou simplement la couleur ne lui plait pas. Au bout de quelques essais si rien ne se passe autant abandonner, un autre plus coopératif n'est pas bien loin.

Une chose importante que j'ai constaté depuis des années est que d'une partie de pêche à l'autre le nylon au contact des herbiers ou autres impuretés sur l'eau perd de sa transparence et devient opaque et ça le chevesne a vite fait de le repérer. C'est pourquoi en général je change a chaque fois mon empile finale avant de commencer une session.

Les petits sont violent à l'attaque des vrais crevards par contre les gros eux vont gober lentement et on voit bien le blanc de la gueule qui vient gober délicatement notre bestiole.

Pas de précipitation pour le ferrage, on le laisse refermer la gueule sous peine de le rater.

Au ferrage c'est la qu'il faut faire gaffe car le combat qui s'engage avec un 50+ voir par endroit 60+ est violent et ils connaissent bien leur secteur, le moindre obstacle, ils filent dedans.

C'est pour cela que je ne descends jamais en pointe en dessous du 16/100.

Puis enfin il se rend et le plaisir d'avoir leurrer un poisson de plus est là.

Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !
Le chevesne à la mouche seiche !

Mais tout le monde ne pratique pas la pêche à la mouche même si avec un peu de pratique on s'y fait assez rapidement. Il reste la pêche en UL avec diverses leurres et comme je dis à chacun son plaisir.

Publié dans PALM, Mouche, Sèche, chevesne

Partager cet article

Repost0

Un peu de pêche de chevesne en sèche.

Publié le par Pascal Carnafishing

Après avoir réaliser quelques montage pour pêcher le chevesne en sèche dont voici un aperçu

Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.

Il faut bien les essayer et rdv est prit avec le poto Guillaume qui est chaud pour m'accompagner. Quelle meilleur solution pour s'améliorer à la mouche que de pratiquer c'est donc ce que je lui ai proposé et nous nous nous sommes fait plaisir avec de jolies sessions.

Voici un aperçu de quelques beaux gourmands qui on fait de jolis gobages sur les imitations sauterelles et araignées.

Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.
Un peu de pêche de chevesne en sèche.

Nous remettrons cela très bientôt !

Publié dans PALM, chevesne, Mouche, Sèche

Partager cet article

Repost0

Première dérive pour papa Alain !!!

Publié le par Pascal Carnafishing

Une dérive était prévue aujourd'hui avec un ami qui hélas a été obligé d'annuler mais on ne fait pas toujours ce qu'on veux dans la vie se sera pour une prochaine fois mon pote.

Florian me demande si il peux amener son père Alain qui pour lui sera une première car il est plutôt du coté obscure coté carpe !!! Mdrrrrr

Pour Flo 1 canne au flotteur, Alain un fire-ball et moi mes 2 traditionnelles cannes au flotteur.

Hélas le temps a bien changé en 2 jours et je sais que les silures n'apprécient pas trop ce genre de changement de pression. 

Bref nous avons de beaux vifs et il y a toujours moyen de déclencher quelques attaques en leur présentant habilement. 

J'ouvre le bal par une modeste prise d'environ 90cm. pas capot mais franchement pas ce qu'on est venu cherché.

En verticale, quelques montées mais sans suite. Puis s’enchaînent quelques touches mais nous avons du mal a concrétiser vu la taille des assaillants ! LOL

Midi, petits pâtés qui font du bien. le temps toujours aussi maussade et le vent d'ouest descendant à augmenté et nous complique légèrement la dérive.

Puis Florian enregistre une touche, contact, ferrage et c'est pendu pour la photo père et fils, je le hisse au bateau.

Première dérive pour papa Alain !!!

Un peu plus loin, c'est à mon tour de voir mon flotteur s'enfoncer franchement sous la surface. Ferrage, un combat sympathique s'engage et vois la bête avec une vraie tête de prédateur.

Première dérive pour papa Alain !!!
Première dérive pour papa Alain !!!

2 autres touches pour Flo mais hélas en voulant passer la canne au papa, les 2 fishs se décrochent à chaque fois. Alain prendra une jolie châtaigne sur le fire-ball mais vif arraché.

C'est sur ce que nous termineront cette dérive et je vous jure que père et fils c'est quelque chose !!! Mdrrrr

Il faut vivre ça au moins une fois dans sa vie ! Hihihihi une fois j'ai dis ! LOL

Publié dans Mucus, Penn, Glane, Dérive, SIlure

Partager cet article

Repost0

Nouveau record silure pour le poto Guigui

Publié le par Pascal Carnafishing

Dérive improvisée aujourd'hui avec mon poto Guigui. il me reste quelques vifs, rien d’énorme mais ce n'est des fois pas avec les plus gros que l'ont fait les plus grosses prises, preuve en est de mon 2m46 que je fait dernièrement sur un chevesne de 40cm.

L’occasion également de baptiser mon cadeau de la fête des pères ! Encore merci et gros bisous à mes 2 enfants et ma femme !

Nouveau record silure pour le poto Guigui

2 flotteurs pour moi comme d'hab et verticale pour Guillaume.

Quelques touches assez rapidement mais non concrétisées avec arrachage net du vif 2 fois pour le poto. Moi une belle tirée sur une de mes lignes et ferrage sans suite, vif légèrement écaillé sans plus.

Nous continuons notre dérive et quelque touches avec quelques prises modestes tout de même dans le lot, 

C'est toujours ça de prit !!!

Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui

Pour le poto mes coups de clonk lui apportèrent de bons résultats comme au moment ou je lui fait monter un gros écho qui lui choppe son petit chevesne de 20cm avec une violence inouïe. il s'en souviendra longtemps du 1er rush !!! S'en suit un combat de titan qui mit a l'épreuve sa canne verticale et son moulin.

Au bout d'un bon moment le bestiau dégaze et je lui annonce du très lourd. Je gère tout au moteur avant car il se dirige vers les arbres du bord. Enfin ça monte et on le vois crever la surface. Oucchhhh oui là y'a un client sérieux et Guigui me dit pourvu qu'il fasse plus que 218. je lui répond tkt c'est largement bon pour ton nouveau record. Je mets mes 2 gants car là y'a du lourd à monter dans le bateau. Au moment de le choper par son énorme gueule je m’aperçois avec horreur quand fait le petit simple n'est que a peine planter dans la mâchoire supérieur, même pas jusqu’à l'ardillon !!! Waouhhh je n'ai pas droit a l'erreur sous peine de le perdre. Une main a droite de la mâchoire inférieur, une main à gauche et hop je prends appui sur le bord du bateau et le hisse direct. Il est là et Guigui pousse un ouf de soulagement et nous sommes heureux tous les 2. Encordage et direct rejoindre la berge pour les photos souvenir et la relâche.

Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui

A la toise, 223cms de muscles et de bonheur ! Le poto est sur un petit nuage. Trop content pour lui et nous décidons de plier bagage.

Partager cet article

Repost0

Sa première a bord pour Guillaume !

Publié le par Pascal Carnafishing

Rdv était pris hier pour sa première dérive et première en tant que mousse à bord de mon bateau.

Accompagné de Florian !

Voici le big fish du jour 

Sa première a bord pour Guillaume !

Et je vous partage son petit récit bien sympathique de son blog.

Vivement la prochaine et merci a vous 2 pour les pâtés lorrains !

Publié dans Mucus, SIlure, Glane, Dérive, Penn

Partager cet article

Repost0