Encore une surprise sur le triple voleur !

Publié le par Pascal54

Sortie aujourd'hui avec mon pote Alex en étang privé avec une météo qu'on se dirait dans le Sud !!!
Nous prospectons les postes pendant un bon moment sans résultat et pourtant la reproduction est terminée maintenant vu les chaleurs des derniers jours et preuve en est les chapelet d’œufs visibles un peu partout dans les herbes et les brindilles en bordure.
Soudain j'enregistre une jolie tape a quelques mètres du bord sur un Shad Gt 15cm. Ferrage et c'est pendu mais je vois un brochet correcte se débattre comme un diable et bien évidemment décrochage au bout de quelques secondes. La poisse !!!
Alex nous fait un poisson en plein large au Lipless

Puis nous nous décalons et au lancer du leurre quelques poissons en surface prennent peur. Nous saurons plus tard que se sont des carrasins entre 1k et 1k5 car le banc passera devant nous.
Mais à la vu de cela je me dis que peut-être un joli moustachu pourrait être en maraude en dessous et je rejette mon leurre un peu plus au large. J'anime lentement en linéaire et soudain tape énorme. Ferrage appuyé et rush violent immédiat. Le voilà le moustachu !!!
Le combat s'engage mais je suis vite fixé quand le poisson monte en surface et me laisse deviner de quoi il s'agit.
La Bestiole se dirige vers un arbre immergé a coté de moi donc pour l’inciter a repartir je la bride vers l'obstacle et ça marche elle reprend le large et change de cap.
Au bout d'un joli combat fort sympathique elle se rend et voici le bébé

A peine piquée dans le cuir au niveau de la queue par une dent du triple
Bon afin de ne pas perdre la face en temps que pêcheur de carnassier j'en rassure certains, entre 2 carpes il m'arrive de piquer encore quelques brochets correctes comme celui de ce doublé que nous ferons un peu plus loin avec Alex.

sur le même spot, Alex m'annonce poisson et moi dans la seconde je lui annonce doublé !
Encore une sortie pleine de surprises.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article