La persévérance est souvent récompensée.

Publié le par Pascal54

Sortie ce matin avec Sergio. Arrivés vers 9h sur le spot convoité. En même temps vu que la crue est passée dans de nombreux étangs l'eau y est boueuse et ils sont impêchables pour un bon moment.
Au bout d'un bon moment a ratisser les postes les uns après les autres avec plusieurs leurres différents, le doute commence a s'installer !!!
11h30 arrive et à part une petite attaque sans suite aux pieds de Sergio, rien de rien.
J'opte pour un de mes Shads colorie chartreuse et rouge, 2 lancers au large et tape. Ferrage appuyé vue la distance et c'est pendu. Pas bien gros l'animal mais il fait office de sauve bredouille et c'est pas si mal.



Puis nous décidons de changer de crémerie !
Arrivés sur un autre spot, nous constatons que le niveau de l'eau a grimper d'un bon mètre par rapport a la normal. L'eau est tout juste a peine teintée donc nous décidons de tenter notre chance.
Wadders obligatoires nous voilà a pied d’œuvre.
J'opte pour un Salmo Slider 10S et commence a ratisser large pour terminer le long des roselières qui sont bien immergées.
Mais là encore rien n'y fait, pas l'ombre d'une tape pour nous 2.
Nous arrivons sur un spot superbe et je dis a Sergio, " Pas possible que cet endroit ne soit pas habité par un voir plusieurs brocs "
En général je ne m’attarde jamais de trop sur un poste mais là j'y croit tellement que je balance mon Sliders des 10aines de fois avec des animations différentes, tantôt lancer/ramener et tantôt Jerké.
Soudain le long des roseaux sur ma gauche, grosse touche franche, ferrage et au vu du remous et de la tension de la canne c'est du joli.
Un petit combat s'engage et ce joli pike se rend pour la photo

 

 

 


Une bonne grosse mâchoire pleine de dents


 

Sortie très difficile mais au final, la persévérance paie souvent !

Publié dans Brochet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article