Pseudorasbora

Publié le par Pascal54

 

 

pseudorasbora.jpg

 

Nom scientifique : Pseudorasbora parva
Famille : Cyprinidés

 

Poids maximum : 20 gr
Taille maximale : Mâle : 11.0 cm, Femelle : 11.0 cm
Durée de vie : 5 ans maximum.
Reproduction : Ce poisson se reproduit très vite et devient rapidement envahissant.

Description

Le corps allongé est cylindrique comme celui du goujon. La bouche est dirigée vers le haut. La teinte générale est brune avec une bande foncée longitudinale allant de la bouche à la caudale

Implantation

Le pseudorasbora est une espèce d’origine asiatique : Japon, Chine, Corée et bassin du fleuve Amour. Il apparaît en Europe pour la première fois en 1960, de manière accidentelle, en compagnie de carpes d’élevage provenant de Chine, importées en Roumanie. De là, il a rapidement colonisé tout le bassin du Danube.
Sa progression dans le reste de l’Europe, mais également en Afrique du Nord, est liée à des introductions accidentelles et/ou volontaires, ainsi qu’à sa capacité à coloniser de nouveaux habitats.
Signalé pour la première fois en France dans la Sarthe à la fin des années 70, il est maintenant présent sur la majeure partie du territoire national.

Mode de vie

Poisson très vif, vit en banc dans les étangs et les rivières à faible courant.
Se nourrit de petits crustacés et du frai des autres poissons.

Mode de pêche

En cas de capture, le pseudorasbora doit être systématiquement détruit, sa remise à l’eau est interdite. L'étude parasitologique d'un échantillon de 203 individus a montré que 35 % étaient porteurs de larves du nématode Anguillicola crassus. Cette espèce est classé nuisible car susceptible de créer des déséquilibres biologiques.


Il peut vous être vendu involontairement comme vif. Soyez vigilants.

 

Publié dans Informations utiles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article