Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

64 articles avec silure

Big Fish en dérive

Publié le par Pascal54

11h nous voici à la mise a l'eau avec mon pote Alain après avoir été faire ce matin quelques beaux chevesnes à la mouche.

Le soleil tape déjà bien et un petit vent remontant est le bienvenu pour une fois.

Un bon moment se passe avec juste quelques échos mais rien ne prends ni sur le fire-ball a Alain ni sur mes 2 flotteurs au cul du bateau.

Soudain dans 8 mètres de fond alors que mes lignes sont réglées a 3m50 un flotteur s'enfonce tranquillement et la tresse se tend vers le fond. Je saisi la canne mais le flotteur remonte ! Je me dis Zut relâché mais aussitôt il claque fort et file a toute allure au fond. Je prends contact et je ferre. Houlaaaa c'est du lourd et un combat toute en puissance s'engage. Je monte le fish de quelques mètres et blocage net impossible de le bouger plus et il replonge. Le manège se répète 3 ou 4 fois puis sur un pompage un peu plus appuyé, je le monte quasi en surface et la gros remous qui laisse présager un très beau fish.

Enfin il se rend et effectivement là il y a du lourd.

Photo souvenir avant de lui rendre sa liberté.

 

Big Fish en dérive

Une telle prise valait bien de se mouiller un peu et quel bonheur par une eau a 25°.

Big Fish en dérive

Ensuite plus rien pendant un bon moment.

Je me dis que la seule touche du jour il ne fallait pas la rater quand soudain un de mes 2 flotteurs file a toute allure sous les eaux. Contact, ferrage et là il y a encore un joli client ça c'est sure.

A l'issue d'un autre joli combat voici le fish d'un gabarit très sympathique !

Big Fish en dérive

Par la suite Alain aura une touche u fire-ball avec hélas relâche immédiate et une attaque sans suite.

Nous terminerons cette sortie sur 2 touches mais quelles touches !!!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !

Publié le par Pascal54

Depuis quelques temps nos rivières souffrent du manque de pluie et de débit. les eaux quasi stagnantes ont prises des couleurs inquiétantes qui nous laisse imaginer le mal être de leurs habitants !

Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !
Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !

Nous tentons quand même notre chance ce matin avec mon pote Fred sur un spot que j'affectionne beaucoup dans l'espoir de décider quelques glanes.

En plus c'est l'occasion de tester mes nouveaux flotteurs de fabrication maison que j'ai réalisé quelques jours avant !

 

Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !
Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !

Et bien on peux dire qu'ils sont testés et adoptés !!! 

Avec ses 3 prises ils ont fait largement le taf dons très bon rapport qualité/prix.

Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !
Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !
Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !

En même temps ils ne pouvaient pas résister a de si jolis chevesnes !

Dérives compliquées en ce moment mais fish quand même !

Fred fera 4 prises également.

Une 10aine de touches au total nous nous en sortons bien.

Publié dans silure

Partager cet article

Repost 0

Une belle dérive pleine de mucus !

Publié le par Pascal54

Hier avec mon pote Alain notre sortie en mouche sèche ayant été assez bonne, nous étions àa la tête d'un petit stock de vifs sympa donc 7h ce matin j'accroche le bateau et nous voilà partis pour une petite dérive dans l'espoir de plier un peu de carbone !

Quasiment d'entrée je pique mon premier fish. Modeste soit mais c'est un fish quand même !

Une belle dérive pleine de mucus !

Puis Alain enregistre une grosse lourdeur sur son fire-ball et me dit : " Haaaa je suis accroché au fond " !!!!

Et bien nooon et un gros combat commence. L'issue sera positive pour le pêcheur et la nous sortirons la bâche pour faire une jolie photo souvenir !

Une belle dérive pleine de mucus !

Nous remettons en place et une 10aine de minutes plus tard biiimmm nouvelle grosse touche et nouveau gros combat ! Même issue et rebelote, nous ressortons la bâche. Trop content pour mon pote qui n'en revient pas et qui est euphorique !

Une belle dérive pleine de mucus !

Puis ensuite vers 8h30 hélas le vent se lève et souffle assez fort ce qui nous a bien compliquer la tâche pour faire une belle dérive. Qu'importe j'ai gérer a l'aide de mes 2 moteurs arrière et avant pour essayer de nous stabiliser correctement du mieux que j'ai pu.

Nous sommes tombés sur un jour d'activité et les touches vont s'enchaîner. Soit ce seront des spécimens plus modestes mais qu'importe la plaisir lui est là !

J'enchaînerai pas mal de touches souvent concrétisées sauf un fou furieux que je pique mais quand ramenant au bateau j'i la surprise en faite de voir qu'il tient très fort mon chevesne en travers sans être piqué !!!! Hallucinant la force dans la mâchoire. Arrivé a notre niveau je le monte en surface il nous voit et crache le vif. Je lui repose aussitôt et il ressaute direct dessus et au final je ferre mais il m'arrache le vif. Un truc de ouf a voir pour le croire !!!!

Donc voici l'aperçu des prises suivantes.

Une belle dérive pleine de mucus !
Une belle dérive pleine de mucus !
Une belle dérive pleine de mucus !
Une belle dérive pleine de mucus !
Une belle dérive pleine de mucus !

Puis le vent se renforce et nous stopperons notre pêche mais de toute façon le stock de vifs a prit chère et il ne nous reste que des mioches sans grand intérêt pour nos amis a moustaches.

En tout cas superbe sortie et super content pour le nouveau record a Alain !

Nous avons déjà hâte d'être à la prochaine !

Haaaa j'allais oublier !!!

RIP mon gant fétiche.

Pffff à peine un an de bons et loyaux services mais il en vu le pauvre !

Une belle dérive pleine de mucus !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Dérive matinale en famille !

Publié le par Pascal54

6h départ en famille à 3 générations pour une dérive a traquer Mister Moustache avec mon fils Cédric et ma petite Fille Alycia.

Nous nous mettons en place et comme à notre habitude pour moi 2 lignes au flotteur loin du bateau et une moins loin pour le fils et un fire-ball.

La première touche arrive assez rapidement sur le plus gros des vifs; un chevesne de 55+.

Le flotteur file et la tresse aussi a toute allure. je prends contact et ferrage. C'est bon c'est au bout. Ce con ce prend dans une ligne mais heureusement nous arrivons à gérer l'affaire sans misère et nous voici avec Alycia pour la photo souvenir !

Dérive matinale en famille !

Nous nous replaçons rapidement après la relâche et continuons la dérive.

Dérive matinale en famille !

Un peu après mon fils Cédric au fire-ball enregistre une joli touche avec la montée bien visible au sondeur donc le top !

Et voici père et fille pour la pose !

Dérive matinale en famille !

Ensuite une touche mais ça relâche aussitôt sur une brème qui se sera bien faite écaillée hélas.

Puis j'enregistre une touche franche sur un chevesne d'environ 45cm. Au ferrage grosse interrogation ?????

Piqué ou non ???? Est-ce que je ramène le silure ou le vif ???

Voici la réponse en photo !!!! Mdrrrrrr 

Dérive matinale en famille !

Pour Alycia, entre les touches c'est console pour passer le temps avec les Pokémons !

Dérive matinale en famille !

Quelques touches s'en suivront pour Cédric au fire-ball et en voici dont qu'Alycia fera le combat

avec une petite aide de papa.

Dérive matinale en famille !
Dérive matinale en famille !
Dérive matinale en famille !

Vers midi pour le retour je céderai ma place à la barre à mon mousse favori !!!

Dérive matinale en famille !

Qui nous ramena quand même un peu en zigzag mais a bon port !!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Une jolie dérive à la fraîche !

Publié le par Pascal54

Rdv à la mise à l'eau a 5h30 ce matin avec mon ami Dominique. Le but étant de lui montrer ce qu'est une dérive.

Une 10aine de vif en stock devrait faire l'affaire. Le ciel est nuageux et absence de vent mais il fait tout de même 22° au mercure. L'eau elle est a 24.5°.

Nous installons les cannes et commençons a dériver doucement. Sur le sondeur le vide total.

Pendant une bonne heure rien de rien puis Dominique enregistre la première touche mais il rate son ferrage hélas. C'est ensuite un départ sur une de mes cannes. Je prends contact et ferre. Le fish est piqué mais hélas il se décrochera très vite mais cela ne semblait pas bien gros. Par contre plus de vif et ça c'est pas cool !!!! grrrrrr

Une peu plus loin, mes 2 flotteurs s'agite violemment ensemble et l'uns d'eux file sous l'eau. je prends contact et au ferrage je me dis que là c'est un joli. le combat s'engage et il est violent l'animal mais j'aurai finalement le dernier mot grâce à mon matériel en lequel j'ai une entière confiance et en particulier mes moulinets Penn Spinfisher 7500 !!! Et voici la photo souvenir d'un beau glane qui fait bien plaisir après cette période pin's !

Une jolie dérive à la fraîche !

Nous nous replaçons et une autre touche sur la canne au copain mais hélas il relâche assez rapidement. Puis une autre et là pas de bol il arrache le vif. Décidément ????

Un de mes flotteurs file ensuite sous l'eau, je ferre et donne la canne au copain pour qu'il termine le combat de ce petit gourmand.

Une jolie dérive à la fraîche !

Quelques temps après encore un bébé qui vient se faire piqué sur une de mes cannes.

Une jolie dérive à la fraîche !

Quelques touches par la suite mais sans prise et enfin un autre pin's dont Dominique terminera aussi le combat.

Une jolie dérive à la fraîche !

Le stock de vif est presque épuisé et et nous sommes passé sur du vif de taille très modeste pour finir.

Soudain un de mes flotteur claque et la tresse file a toute allure. Ferrage et voici un joli pour terminer cette belle dérive sous le signe du partage.

Comme quoi le plus petits vifs amènent des fois une belle récompense.

Une jolie dérive à la fraîche !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Dérive dominicale avec mon fils !

Publié le par Pascal54

Quelques vifs en stock et malgré une météo hors saison nous décidons d'aller faire une petite dérive avec mon fils en ce dimanche matin.

Il fait très frais et il y a du vent cela ne va pas être agréable pour la pêche mais qu'importe nous sommes motivés et je le sent pas mal !!!

Comme d'hab pour moi 2 flotteur en dérive derrière l'Aquapêche et Cédric fire-ball.

La première touche sera pour lui histoire de se chauffer un peu !

 

Dérive dominicale avec mon fils !

Puis peu de temps après je voit mon vif monter en surface et un silure arrive et le claque violemment avec la queue et s'en saisi dans la foulée. Le flotteur file sous l'eau. Je prends contact et ferrage direct. Un petit combat sympa s'engage et hop hissage a bord pour la photo souvenir avant la relâche.

Dérive dominicale avec mon fils !

Je remets un vif et quelques instant plus tard même scénario. Quel bonheur de voir ce genre de touche. Et voilà le suivant.

Dérive dominicale avec mon fils !

Notre dérive ce poursuit. Derrière un gros obstacle décelé au sondeur j'accélère un peu  pour le passer et juste derrière, touche. Je passe la canne au fils et voici un de plus à bord !

Dérive dominicale avec mon fils !

Plus en aval j'aurai une touche sans suite mais je soupçonne celui-ci d'avoir récidivé quasiment aussi-tôt !

Dérive dominicale avec mon fils !

Notre stock de vif a prit cher et il nous reste les plus petits du lot. Beaucoup de refus sur le fire-ball de Cédric s'en suivrons puis je décrocherai coup sur coup 2 fishs.

A midi nous décidons de stopper car nous n'avons plus de vif correct.

Un peu court sur le stock mais nous n'allons pas nous plaindre d'avoir eux des touches ???

Espérons vite nous retrouver pour une nouvelle partie de pêche !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Une belle dérive très chaude !

Publié le par Pascal54

5h30 départ pour une dérive avec Morgane et Florian. La canicule est annoncée pour aujourd'hui c'est pour cela que nous décidons de commencer de bonne heure pour arrêter en fin de matinée avant que le soleil nous crame la tronche.

Morgane va faire sa première expérience au fire-ball. Pour Florian et moi se sera flotteurs en dérive derrière le bateau.

La première touche ne tarde pas a arrivée mais hélas après un petit moment de combat le silure se décroche ! grrrrr dommage il paraissait correct ???

Pas grave une touche peu après nous fait vite oublier cette mésaventure !!!

Un joli petit combat d'un fish très correct s'engage et nous  montons au bateau cette première prise et en prime le chevesne s'étant décroché au ferrage nous l'avons récupéré !

 

Une belle dérive très chaude !

Photo souvenir; relâche, je raccroche le fameux chevesne et je me replace en dérive.

Un peu plus loin le même chevesne se fait tacler mais au ferrage rien ??? Surement un petit silure ????

Puis une 2ème fois et malgré la jolie touche toujours rien senti au ferrage, juste l'hameçon de queue décroché. Le pauvre chevesne commence a être fatigué !!!

La dérive continu quand soudain encore une jolie touche avec ce pauvre chevesne ! Un héros !!!

Je prends contact ferrage et là y'a un gros client au bout de la ligne. Malgré le serrage du frein quasi complet le moulin chante et l'animal m'enchaîne une série de 5 ou 6 rushs puissants puis il commence a tirer le bateau et je vous le donne en 1000 un gros arbre immergé sur le bord l'attire fortement !

Je réussi a le maîtriser avec l'aide du moteur avant et enfin il se rend pour la photo souvenir !

Une belle dérive très chaude !

Ensuite plus loin une autre touche. Sur le coup le poisson est piqué mais il se décroche et en ramenant pour vérifier le vif il ressaute dessus. Je le pique a nouveau et le décroche a nouveau !!! Grrrr

Je vérifie enfin le vif en le rattachant correctement et le replace et touche a nouveau pour cette fois -ci concrétiser l'affaire !

Une belle dérive très chaude !

Je terminerai par celui-ci avant que le soleil ne soit vraiment trop agressif et Morgane aura une touche au fire-ball mais vu que c'est sa première ce ne fut pas évident pour elle et le ferrage fut raté. Pas grave c'est le début !!!

Une belle dérive très chaude !

Le cagnard tape dure et il est presque à son zénith donc nous décidons de plier bagage !!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Baptême dérive pour Claude et Anthony

Publié le par Pascal54

Rdv ce matin a 6h à la mise a l'eau avec Claude et son fils Anthony pour leur faire découvrir la technique de la pêche du silure en dérive.

La météo est très bonne et le vent quasi nul, c'est parfait pour espérer faire quelques touches et leur faire goûter un peu au combat de ce magnifique poisson qu'est le Silure et qu'ils se frottent un peu au mucus !!!

La dérive commence avec pour moi 2 flotteurs au cul du bateau a respectivement environ 20m et 15m et j'installe la canne et le moulin tout neufs à Anthony à une 10aine de mètres du bateau. Au sondeur aucun écho et la seule activité visible sont des carpes qui frayent en bordure. Bon présage car cela attire souvent les Glanes sur ce genre de poste.

Au bout d'un moment la première touche arrive mais sans suite ? 

Le vif est intacte donc je le replace mais ce ne sera pas pour très longtemps car le flotteur file sous l'eau. Je prends contact et je ferre. Il y est et je pense que c'est un client sérieux.

J'entame le combat mais je donne rapidement la canne à Anthony pour lui donner un peu l'idée de ce que cela peux donner avec un fish de cette taille.

Il en chie un peu pour sa première bataille et je l'estime au départ à environ 180cm mais nous verrons ensuite que cela était sous estimé !!!

Sure de mon matériel et de mes montages je lui donne quelques conseils et il aura le dernier mot au final d'une belle bagarre bien musclée. Je hisse ce joli poisson à bord et en fait il dépasse à l'aise les 2 mètres.

Photo souvenir et relâche bien évidemment !!!!!

 

Baptême dérive pour Claude et Anthony

Petite vidéo du combat 

Je raccroche un vif et la prochaine touche arrive assez vite et c'est Claude qui s'y colle pour terminer le combat ! Poisson un peu plus modeste mais pour un baptême c'est fish quand même !

Baptême dérive pour Claude et Anthony

Le vent se lève un peu mais il n'aura pas d'incidence sur notre dérive mais le soleil lui par contre va bien nous cramer la tronche ! Merci Claude d'ailleurs pour l'intendance avec des 2 bouteilles de flotte bien fraîches car elles furent les bienvenues !

Anthony aura ensuite 2 touches mais hélas le manque d'expérience lui ferons les rater mais ce n'est pas grave à ses débuts, qui n'a pas raté de fish.

Puis mon flotteur claque et la tresse file ! Contact, ferrage et c'est piqué. Puis je pense un très cours instant au décrochage mais en fait le poisson revient à vitesse grand V vers nous et je reprends très vite contact pour terminer le combat d'un autre joli fish de 200cms.

Baptême dérive pour Claude et Anthony

Un peu plus loin je rate une touche car mon vif c'est emmélé ! Grrrrr

mais aussitôt le flotteur d'Anthony claque et fille sous l'eau a toute allure. Cette fois ci il ne le ratera pas c'est le métier qui rentre ! Et a l'issu d'un combat bien sympa il montera au bateau son 1er joli silure et son nouveau record tout en baptisant son beau matériel tout neuf.

Baptême dérive pour Claude et Anthony

Puis un grand moment sans aucune touche et nous finirons par une dernière raté mais le vif épluché sous le ventre ne fait nul doute que c'était un petit silure avec des yeux plus grands que le ventre. 

Nous stoppons cette dérive avec ma fois une belle réussite pour une première dérive pour mes amis !

En prime un doublé de 200 c'est cool.

Le partage, la transmission et l'amitié c'est ça aussi la Pêche avec un grand P !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

1h30 de dérive de folie !

Publié le par Pascal54

6h ce matin et départ pour une dérive avec mon fils. 10 vifs en stock je me dis que c'est déja pas mal pour voir venir.

7h nous sommes en place et les lignes sont tendues. 2 au flotteur au cul du bateau, une a environ 25m et l'autre 20m. Puis fire-ball pour Cédric.

la première touche ne se fait pas attendre au dessus d'une zone avec 5m de fond. Je prends contact et au ferrage je sens le vif qui s'arrache malgré un simple en queue et un triple sur le dos derrière la tête. Grrrrrr ça commence fort. Puis quelques minutes seulement un autre départ et rebelote ! Pas de doute les pin's sont de sortie !!!

Puis c'est au tour de mon fils de touché un très joli fish en verticale mais hélas qui ne sera pas mis au sec non plus.

Pfffff la poisse !!!!!!!!!!!

Soudain joli touche sur un flotteur et au ferrage c'est pendu et c'est du lourd. Comble de bonheur le vif c'est décroché et se dirige vers nous en nageant en surface ce qui va nous permettre de le récupérer. C'est toujours ça de prit !

Quant au Glane, il se bat bien l'animal et nous traîne même l'aquapêche sur plusieurs 10aines de mètres. 

Mais j'aurai le dernier mot a l'issu d'un joli combat et mon fils le hisse à bord pour la photo souvenir.

1h30 de dérive de folie !

Touche suivante quasi immédiate et je passe la canne au fils mais un petit gourmand vient de nous dégommer un chevesne de 55+.

1h30 de dérive de folie !

Ensuite une touche sur le vif que nous avions récupéré et raccroché. Et c'est un correct qui en a fait son déjeuné !

 

1h30 de dérive de folie !

Puis nous enchaînerons 3 autres touches ou nous nous ferons encore arraché les vifs au ferrage.

1h30 sans trop le temps de s'ennuyé soit mais notre stock de vifs que je pensais suffisant a prit bien cher. Puis le soleil monte et l'activité se réduit beaucoup et nous allons voir surement le gabarit de ceux qui nous arrachent les vifs car ayant des plus grands yeux que grands ventres.

1h30 de dérive de folie !

Notre stock de vif est mort et la chaleur commence à être un peu dur a supportée, nous insistons un peu avec 2 derniers petits vifs mais plus rien donc nous stoppons notre pêche !!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Première dérive 2017 père et fils !!!

Publié le par Pascal54

Hier matin je m'étais sorti la canne à mouche sur un spot que je connais productif histoire de tenter quelques jolis chevesnes.

Ce fut choses faites avec une mouche dont ils raffolent, que je fabrique moi même et en voici quelques uns du stock qui nous servira hier aprem à mon fils et moi pour faire notre première dérive de cette année. 

Première dérive 2017 père et fils !!!
Première dérive 2017 père et fils !!!
Première dérive 2017 père et fils !!!
Première dérive 2017 père et fils !!!

La météo était annoncée incertaine mais elle sera de notre coté tout l'après midi.

Nous commençons notre dérive avec mon fils en verticale et moi comme quasiment toujours 2 cannes au flotteur à l'arrière du bateau.

Un petit vent nous pousse légèrement de travers mais j'arrive assez facilement a gérer la trajectoire avec l'aide du moteur avant.

Au début ce fut laborieux, aucune activité a part quelques brèmes en bordure regroupées pour la reproduction mais aucun signe de silures comme il est souvent possible d'en voir qui profitent de ces rassemblement de nourriture facile.

Quelques chasses d'aspes également !

Puis au dessus d'un trou de 5m50, après notre passage je vois un joli silure monter en surface et qui semble être assez correcte.

Quelques seconde plus tard la touche tant attendu sur une des cannes qui traîne loin derrière.

Je passe la canne a Cédric qui ferre direct et le combat commence. Une jolie bataille tout en puissance et la bête est violente comme on les aime mais au bout de plusieurs minutes il se rend !

Première dérive 2017 père et fils !!!

Photo souvenir et hop il retrouve son élément !

Première dérive 2017 père et fils !!!

Mission accomplie l'objectif de faire déjà un joli fish est atteint. Le top du top serait d'en faire au moins un chacun car il nous faut bientôt penser a remballer.

Je décide de changer de rive et de prospecter une petite cassure le long d'un haut fond non loin de la bordure et ce fut le bon choix.

Le flotteur claque et la tresse file a toute allure.

Je le ferre et celui ci aussi me fera un combat bien sympa d'ou j'aurai le dernier mot également.

Première dérive 2017 père et fils !!!

Et nous décidons de remballer direct après car le but est atteint. Un fish chacun et encore un superbe moment père et fils sur l'eau !!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Le silure en dérive au flotteur

Publié le par Pascal54

Voici une petite présentation de ma pêche favorite pour rechercher le silure aux beaux jours.

La dérive au flotteur !!!

Il faut bien-sure une embarcation avec un sondeur qui servira ici plus pour repérer les fonds et les cassures que vraiment repérer les glanes.

Mais un montage vertical sur fire-ball n'est pas a exclure totalement surtout si nous sommes à 2 ou 3 sur le bateau !

Voici d'ailleurs un exemple de ce qui se passe sous le bateau des fois !

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Pour les cannes je possède spécialement une 2m75 de puissance 80/400gr avec un Penn 7500 et une 2m75 150/500gr avec aussi un Penn 7500. Tous 2 garnis de tresse de 68kilos.

 

Le silure en dérive au flotteur

J'utilise des flotteurs de 300gr minimum plombés a 120gr voir maxi 150gr car il faut tenir compte de la taille du vif qui va servir.

Le bas de ligne est constitué de 80cms de tresse en 100 ou 150kilos cela ne gène en rien le silure.

Il faut également des agrafes très robustes.

Pour les hameçons, un double spécial que vous allez voir sur la photo en 10/0 avec la petite pointe piquée au dessus de la queue du vif et un triple 5/0 piqué sur le dos légèrement derrière la tête du vif.

De cette façon le vif nage dans le bon sens et ne s'emmêle quasiment jamais.

Le silure en dérive au flotteur

Sur les rivières que je pêche en général les fonds ne sont pas très profonds en moyenne 3m/4m dans la grande majorité donc je règle mon fond à environ 2m90 environ et ça passe partout.

Il n'y a que dans les fosses si les silures sont difficiles a monter que je rajoute du fond.

Dans la plus part des cas les glanes montent chercher le vif même au dessus des fonds de 5 à 6m et parfois même ils viennent jusqu'en surface claquer le vif quand celui-ci remonte le montage pour fuir.

Souvent je ne mets que 2 cannes en action sauf si j'emmène 1 pote ou 2 alors je rajoute soit une verticale soit un flotteur.

Il faut toujours prendre soin de décaler les lignes pour éviter les problèmes au maximum.

Comme ceci.

 

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Voici le cas de 3 flotteurs mais c'est le maximum, je n'en mets jamais plus !!!

Le silure en dérive au flotteur

Le plus difficile ensuite est de gérer une dérive correcte. En effet il faut tenir compte du courant et surtout du vent qui est 9 fois sur 10 contre nous ! Grrrrr

Il faut se servir du moteur et de préférence électrique pour rattraper le coup en direction et en vitesse et je reconnais qu'avoir un moteur en plus à l'avant avec télécommande facilite énormément la tâche !

Il faut présenter au mieux les montages pour qu'une dérive soit productive et certains jours c'est une belle galère je l'avoue.

Lorsque nous avons la chance que les touches soient violentes, j'adore entendre le flotteur claqué à la surface de l'eau lors de l'attaque et voir filer la tresse à toute allure ! 

Il faut alors saisir la canne et rapidement prendre contact et ferrer sous peine de voir le silure relâcher car cela arrive encore assez souvent !

Lors des combats lorsqu'on voit réapparaître le flotteur, la victoire du pêcheur n'est pas encore assurée car ils ont de la ressource ces fishs.

 

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Les combats sont intenses et c'est ça qu'on aime !!!

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Quel bonheur de se mesurer a ces forces de la nature et lorsqu'ils se rendent la joie de les hisser à bord pour la photo souvenir. 

Les 200cm et + sont devenus assez courants par chez moi et pour notre plus grand plaisir !

La photo, je l'a fait souvent dans le bateau car je n'aime pas les encorder ou les manipuler longtemps donc remise a l'eau rapide et c'est bien mieux pour eux !!!!

Toutes mes sorties se font a 2 au minimum car faire un très joli fish et prendre une photo ratée seul ne serait pas cool, enfin c'est ma façon de voir les choses !

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Il ne faut pas être allergique au mucus ça c'est sure et la machine à laver doit bosser en rentrant !

Le silure en dérive au flotteur

Et n'oubliez pas le bon geste de la relâche pour avoir le plaisir de recroiser leur chemin un de ces quatres et qu'ils soit plus gros ce jour là !

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Le top du top, se sont nos dérives à 3 générations sur le bateau; avec mon fils et ma petite fille et bientôt le petit fils j'espère. Il est là le bonheur et surtout si le fish est au rdv car Alycia les adore.

Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur
Le silure en dérive au flotteur

Voilà j'espère avoir été un peu utile même si une fois de plus je ne réinvente rien et que vous pouvez trouver des tas d'articles similaires sur le net !!!

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

La bouée et le cassant !

Publié le par Pascal54

Il y a déjà bon nombre d'articles qui circulent sur le net pour expliquer ces techniques de pêche pour rechercher le silure. Mais j'ai eu envie d'apporter ma modeste expérience perso ici. Ne vous attendez pas à une révolution les bases restent les mêmes.

Cette technique nécessite bien sure une embarcation pour l'installation des montages dans la plupart des cas.

La bouée et le cassant !

Pour le matériel, je possède 2 cannes dédiées spécialement à cela et lorsque mon fils ou des potes m'accompagnent je prends également mes 2 autres cannes qui me servent pour mes dérives au flotteur.

Les 2 premières sont des cannes de 3m d'une puissance de 250/500gr avec des moulinets Caperlan de grande capacité garnis de 100m de tresse de 50kilos de résistance. 

Pour les autres il y a une 2m75 80/400gr et une 2m75 150/500gr avec toutes les deux des moulinets Penn 7500 garnis de tresse de 68kilos. J'utilise celles-ci uniquement sur des bouées car moins de longueur de tresse que les 2 autres. Je ne change pas le montage du flotteur ça ne gène en rien !

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Pour le matériel je me suis fabriqué moi même des piquets. Chose simple avec un peu de ferraille et un poste a souder. Il faut des piquets robustes qu'il va falloir bien enfoncer dans le sol souvent a l'aide d'un marteau. Ils sont mis a rude épreuve lors de l'installation du montage et de la touche.

Voici 2 exemples :

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Pour le cassant un montage tout simple qui s'installe facilement avec un enrouleur pour mettre quelques mètres de ficelle fine mais résistante afin de régler la distance voulue par rapport au point d'attache et avec un flotteur. A l'autre bout du flotteur, 2m de forte tresse et une agrafe pour fixer le cassant.

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Pour la bouée quasiment le même principe mais là le point d'attache se fait avec un poids, pour moi un morceau de rail et une bouée pour moi un ballon dans du filet.

Toujours le rêgleur de fond ici un morceau de PVC

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

La mise en place est tout aussi facile. une fois le bon poste repéré voici le montage. 

La bouée et le cassant !

Pour installer les vifs sur le montage voici mes 2 sortes de technique.

La première pour mes 2 premières cannes et la 2ème pour mes cannes ou je garde le flotteur.

Pour les 2 système le simple vient se placer sur le dos presque à la queue du vif et le triple sur le dos vers la tête.

Monté de la sorte le vif nage dans le bon sens et gigote sans arrêt pour fuir !

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Je vous conseille de fixer déjà le vif sur le montage au bout de la ligne puis de l'emmener dans un seau pour le fixer a l'agrafe du montage par un morceau de nylon d'environ 30cm en 30/100 ou 40/100 voir + suivant la taille du vif pour ne pas que celui-ci le casse de lui même.

Cassant ou bouée, le principe est identique !

La bouée et le cassant !

Une fois le montage attaché à la bouée ou au cassant il faut tendre la ligne assez fort, frein serré pour facilité cela et pour qu'a la moindre touche le cassant pète et libère la ligne !

Le top du top est d'être au moins 2 pêcheurs, un sur le bord un au montage !

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Les touches sont souvent très violentes sur les beaux sujets et il faut prendre contact rapidement et ferrer ample et sec. D'ou la puissance des cannes et des montages nécessaire.

Les combats des bigs se terminent très souvent à l'aide de l'embarcation pour plus de facilité.

Les postes que je préfère sont comme beaucoup les cassures, les remous, les hauts fonds près d'une fosse, bref tous les postes de chasse potentiels , rien de nouveau !!!

Voilà une technique que j'utilise de temps en temps malgré que ma préférence aille à la dérive au flotteur ! Mais ça fonctionne très bien et nous permet de faire du fish dont du joli !

La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !
La bouée et le cassant !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

3 générations en dérive !

Publié le par Pascal54

Cet aprem nous voici partis mon fils Cédric, ma petite fille Alycia et moi pour une petite pêche au silure en dérive.

Nous avions quelques vifs mais que 2 vraiment gros et les autres bien plus modestes. Qu'importe l'essentiel était déjà d’être réuni pour une sympathique sortie.

A notre arrivée en début de parcours pas mal d'écho au sondeur nous donnent bon espoir. Espoir qui fut vite concrétisé par une superbe touche sur le plus gros des chevesnes.

Je saisi la canne et au ferrage le client n'est pas content et me gratifie d'un très violent rush direct. Un combat de titan s'engage, il nous tracte le bateau et je n'arrive pas a le faire monter du tout. Pffffff pas de doute c'est du lourd et du violent qui est au bout de la ligne.

Au bout d'un bon moment les premiers dégazages arrivent mais nous n'avons toujours pas vu la bête. Il faudra encore attendre quelques minutes pour que j'arrive en fin a le hisser vers la surface. Mon fils le saisi et je lui file un coup de main pour le glisser a bord du bateau.

La photo souvenir aura encore plus de valeur a mes yeux car elle va se faire en compagnie de ma petite fille qui me dit au passage : " Rooooo il est très gros le poisson Papy !!! "

3 générations en dérive !

Les gobies n'étaient pas trop au rdv pour Alycia

3 générations en dérive !
3 générations en dérive !

mais avec un peu d'aide de papa elle aura droit a son silure plus en rapport avec sa taille !

3 générations en dérive !
3 générations en dérive !
3 générations en dérive !
3 générations en dérive !

2 ou 3 autres touches sans concrétiser et à la vue des traces sur les vifs c'était des individus de petites tailles.

Pour le retour Alycia voulait prendre les commandes donc ce fut choses faites.

3 générations en dérive !

3 générations réunies pour une superbe sortie ! Quoi demander de plus pour passer un moment de bonheur ????

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+

Publié le par Pascal54

Rdv ce matin sur un secteur que je ne connais pas avec mon ami Fred.

7h45, Un fichu brouillard et 8° degrés au mercure !!!!! Superbe temps pour une mi-aout. Grrrrr

Nous dérivons pendant un bon moment et enfin le soleil montre le bout de son nez et Fred enregistrera 2 touches de pin's.

Plus en aval son flotteur s'enfonce, il prend contact et ferre. Ça parait lourd mais nous nous apercevons très vite que le silure de belle taille c'est complètement saucissonné avec la tresse. Comble de bonheur au même moment 2 péniches se croisent a notre niveau plus un plaisancier !

Nous arrivons a monter le fish au bateau et effectivement c'est un joli 200+++ qui vient de se rendre.

Phot souvenir et relâche sans trop tarder.

Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+
Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+
Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+

Nous nous replaçons pour continuer la dérive mais un vent très gênant se lève.

Nous croisons un groupe de pêcheurs dont je tairai l'origine qui attendent que nous soyons passés pour sortir de l'eau un petit silure d'un mètre environ qu'ils avaient encordé. Hélas je vous laisse imaginer le sort qui lui était réservé. Snniiffff.

Par la suite nous aurons pas mal de touches de petits glanes et même de très gourmands pour certains qui s'attaquent a des vifs de 55+ alors qu'eux ne font a peine le double !!!!

Puis mon flotteur s'enfonce doucement. Je saisi la canne et prends contact car la tresse revient vers le bateau. Quasiment de suite au ferrage je sens que le combat va être intense. En effet c'est un très joli poisson que j'ai au bout de la canne. Nul doute que les 2m sont largement dépassé lorsque nous le voyons évolué sous le bateau.

Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+
Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+
Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+

Et effectivement le voici a bord et les 200cms sont largement dépassés.

Photos souvenirs avant la relâche avec un joli décor en fond !

Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+
Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+

Superbe dérive, ma plus longue jusque maintenant avec plus de 5kms de rivière parcourus.

Au total 11 touches avec 2 bigs fishs et le top du top chacun le sien ça c'est cool !

C'est quand la prochaine dérive Fred ????

Bientôt, très bientôt !!!!

Le duo à nouveau réuni et encore un doublé de 200+

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!

Publié le par Pascal54

Rdv a 7h ce matin avec mon pote Fred. Le temps de remonter un peu la rivière et nous attaquons la dérive. 4 cannes au flotteur derrière le bateau avec 1 canne pour Fred avec un barbeau, 1 canne chacun avec un gros chevesne et la dernière pour moi avec un chevesne plus modeste.

la première touche sur le chevesne a Fred ne se fait pas trop attendre sur un spot ou nous avons souvent des tapes. Hélas sans suite et le vif et bien touché. Et quasiment de suite touche pour moi sur le gros chevesne. Ferrage appuyé et il n'y a nul doute que c'est du lourd.

Un combat tout en puissance commence avec de gros rushs puissants comme on les aime espacés par de grand coup de tète et de coup de queue dans la tresse.

L'animal fini enfin par monter à la surface et nous apercevons un joli fish qui dépasse allègrement les 2m ce que confirmera plus tard le verdict du mètre.

Photo souvenir et le voici qui repart dans ses eaux après m'avoir donner bien du plaisir !!!

Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!

La dérive continu et un peu plus loin en longeant la bordure, 2ème touche toujours a vec un gros chevesne. Ferrage et c'est a nouveau du lourd. Le poisson tient le fond et j'ai du mal a évaluer sa taille. Soit c'est du big mais il est violent et ne veut pas décoller du fond.

Enfin il se rend après un beau combat féroce.

Il est a peine plus petit que le premier. Quelle joie d’enchaîner 2 prises de cette taille en si peu de temps sur cette dérive.

Fred s'est fait plaisir avec quelques photo durant la bataille !!!

Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!

Et voici la bête pleine de mucus mais qu'est ce qu'on aime ça. Ne serait-ce pas un genre de drogue ????

Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!
Superbe dérive avec 2 bigs glanes !!!

2 Autres touches et au ferrage le vif arraché. Fred du beau claquage de flotteur mais hélas sans suite ! Grrrrr

Puis nous aurons la visite des gardes fédéraux en Zod mais évidemment sans problème. Ils font leur boulot et c'est très bien ainsi !!! Plus il y aura de contrôle mieux se sera même si ce n'est pas évident car ils ne peuvent pas être partout à la fois .

Nous terminerons sur un modeste par Fred au fire-ball et a 13h15 nous remballons.

Encore une superbe sortie entre pote et nous attendons avec impatience la prochaine !

Publié dans SIlure

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>