Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

5 articles avec vacances

Vacances au lac de St Cassien

Publié le par Pascal54

Départ le 29 aout pour 15 jours de vacances au camping de Fayence dans le Var à quelques minutes du lac de St Cassien.

Petit crochet sur la route par la vallée de la Drome avec des paysages grandioses et magnifiques.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Prise de position au mobile-home pour les 2 semaines a venir.

Vacances au lac de St Cassien

Elya commence son repos et voici une vue de la terrasse.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Et le séjour commence pas mal !!!

Vacances au lac de St Cassien

Dès dimanche matin sortie float sur St Cassien avec les potes du coin, Bruno, Patrick et Mathieu.

Pêche assez difficile mais aucun de nous ne sera bredouille.

Le big fish pour Math avec un brochet très correcte qui lui glissera des mains et nous laissera juste la photo du combat et mes premiers petits blacks bass du séjour.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Lundi repos pas de pêche mais le mardi Bruno me fait découvrir 2 de ses spots et je ferai quelques fishs sympathiques en weightless !

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Puis virée a St Raphael pour le restant de la journée.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Mercredi exploration d'une heure sur un autre spot avec quelques bass correctes mais hélas un très joli de +/- 50cm de décroché. Tous à la mini S-trout Biwaa.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Jeudi de nouveau une sortie rapide sur le spot de la veille avant d'emmener Madame au marché.

Cette fois ci le leurre souple en weightless me rapportera quelques bass dont ce pas vilain a vue.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Sur le retour du marché de Le Muy petit arrêt pour le plaisir des yeux aux gorges de Pennafort.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Vendredi avec mon pote Bruno pêche dans un petit lac très sympa avec quelques fishs dont le plus joli pour lui. Trop content pour lui !

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Qui dit été, vacances et chaleur dit aussi période des salades composées et mes humbles talents pour celles-ci furent mis a profit.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Dans l'aprem visite à Mandelieu et entre autre du port à sec avant une formation à la pêche nocturne à la dorade au bibi et au crabe prodiguée par Bruno qui hélas sera infructueuse !!!

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Samedi pas de pêche mais balade au village perché de Fayence. Il faut être courageux pour arpenter les ruelles de ce petit village qui est bel et bien perché !!!

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Dimanche je décide d'aller explorer le lac du Rioutard mais je n'y ferai que quelques petits fishs, bass et brochetons. J'apprendrai par un papy du cru que le lac a été mis a sec et remis en eau que depuis 2 ans donc ceci explique peut-être celà. Par contre un potentiel énorme de black de l'année dernière y pullule avec la nourriture qui va avec.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Lundi matin dernière sortie avec mon pote Bruno qui part pour quelques jours vers le Salagou.

Se sera float sur St Cassien. Un seul joli black pour lui sinon que du petit poisson et surtout des perches en majorité.

Vacances au lac de St Cassien

Petite anecdote, Bruno se verra attaqué le float par un silure de belle taille au moment ou il trempera sa main dans l'eau le long du boudin. Un truc de ouf !!!!!!

Mardi je décide de retourner sur le lac de l'Avelan. 2k200 de piste pour l'atteindre vers le fond de la vallée. Quelques prises mais toujours pas le big fish attendu des vacances !!!!

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Dans l'après midi ce fut virée vers Fréjus avec une halte dans les hauteurs pour la traditionnelle photo souvenir.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Puis nous visiterons les ruines du barrage de Malpasset qui céda en septembre 1959 sous la pression de l'eau qui charia des blocs de béton et d'armature de plusieurs tonnes sur plus de 1km200 et faisant plus de 400 morts.

Les photos parlent d'elles même !!!!

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Mercredi petite sortie matinale du bord mais le niveau d'eau du lac baisse a vue d’œil et il est bien difficile de tirer son épingle du jeux à pied. Je ferai quelques poissons mais dorénavant il faudra obligatoirement le float.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Le reste de la journée sera consacré à la visite du bord de mer de Mandelieu à St Raphaël. Une mer azur, du soleil et des paysages magnifiques s’offriront a nous.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Puis une petit halte glace très appréciée d'Elya !!!!

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Jeudi matin donc comme je l'avais prévu se sera float tube sur le lac. Avec pas mal de prises, Brochetons, perches et blacks bass au pointer et au leurre souple mais toujours abonné aux petits poissons varois !!! Pas grave le plaisir pour moi ne rime pas forcément avec big fish.

Passer un bon moment a sa passion reste le principal.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Vendredi matin dernier levé de soleil sur le lac de St Cassien. Hé oui tout a une fin et le départ est pour demain matin. Retour vers notre Lorraine natale avec une petite halte d'une nuit en chambre d’hôtes vers Valence.

Vacances au lac de St Cassien

Les leurres du jour seront le Pointer 48SP et surtout le New Pencil et le Bevy Pencil dont c'est toujours un régal de voir les attaques de surface.

Je ferai d'ailleurs un black bass correcte sur une chasse qui le trahira et qui me fit un joli petit combat sympa avec de belles chandelles.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Samedi 7h30 départ pour notre étape au gite des Granges d'Arlebosc en Ardèche.

Dernière vue du paysage le long de l'autoroute.

Vacances au lac de St Cassien

Puis les paysage de l'Ardèche s'offrent a nous bientôt. Des endroits magnifiques et pittoresques comme ses petits villages anciens avec des fois des curiosités !

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Et voici notre petit gite ou Brigitte nous réservera un super accueil sympathique et ou nous passerons un excellent séjour malgré la pluie et l'orage qui nous attendait.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Elya s'est même fait un super copine !

Vacances au lac de St Cassien

Après un bon repas réaliser par notre hôte et une bonne nuit de sommeil au calme, un copieux petit déj nous attendais avant le départ.

En prime une jolie cueillette de délicieuses figues.

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Sur la route les torrents qui étaient quasiment à sec a notre arrivée ont bien été remplis par les pluies de cette nuit

Vacances au lac de St Cassien
Vacances au lac de St Cassien

Nous voilà de retour dans notre Lorraine natale. Tout a une fin mais l'année prochaine nous repartirons surement pour de nouvelles aventures !!!

Publié dans Vacances

Partager cet article

Repost 0

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Publié le par Pascal54

Samedi 13 juin 2015

Et voila notre semaine de vacance à Aimargues a 2 pas du Vidourle commence avec un petit coup d’œil sur l'état des eaux car il a plu pas mal dans le coin ces derniers temps.

Au premier abord, le niveau est un peu plus haut que la normale mais sinon rien de spécial.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Nous prenons rapidement nos marques au camping et Elya également.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Le soir même coup de fil de mon pote Patrick et malgré la bonne heure et 1/2 de route qu'il aura a faire nous nous mettons d'accord pour une sortie float tube dès le lendemain matin.

Dimanche :

7h30 les floats sont a l'eau et la pêche commence.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Je connais ce spot par cœur et son potentiel mais bizarrement les touches tardent a arriver contrairement a l’accoutumé ???

J'enregistre enfin la première touche en weigtless et voici le premier diable vert du séjour.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Puis un suivant sur une superbe tape au raz d'une branche immergée.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Mon pote enregistre enfin sa première prise sur le même montage que moi.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Puis un long moment de vide avec quelques petites perches seulement.

Je repère un joli sujet en chasse le long d'une ile et j'insiste un peu mais c'est un bien modeste qui sera leurré.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Ensuite quelques décroches pour terminer cette matinée malgré des spots superbes.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Le soir petite collation des vacanciers pour reprendre des forces.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Lundi :

je décide de prospecter le spot en amont de la veille.

De nombreux arbres immergés forment des cachettes parfaites pour les bass.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

De nouveau, la pêche s'annonce difficile mais le long d'un tronc immergé ce spécimen très correcte surgit et gobe mon leurre a vue. Puis s'en suit un joli combat ponctué de rush et de chandelles comme je les aime et ils ne portent pas le surnom de diable vert pour rien ces bass.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Mais par la suite plus rien de miraculeux hélas.

Bizarre cette année car je n'ai jamais connu cela lors de mes nombreux séjours passés ?

J'espère juste que ce ne sont pas les grosses crues de l'hiver dernier qui ont portées préjudices au cheptel du Vidourle.

L'après midi sera consacré a la balade et a la baignade d'Elya aux Stes Maries !

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Mardi :

Ce matin je décide d'aller explorer un autre endroit bien plus en aval avec des nénuphars et des arbres immergés comme les bass adorent et malgré cela, un fiasco. Pas l'ombre d'une touche ou d'un suivi et quasi aucun fish d’aperçu ?????

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Mercredi :

Promenade avec Elya en bord de mer ou elle se fera un plaisir de gambader dans la flotte.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Et un bon buffet froid histoire de le déguster en terrasse !

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Jeudi :

Je décide d'aller explorer afin de trouver d'autre spot aux vues des résultats médiocres sur le Vidourle.

Et bingo voici le hot spot. Magnifique endroit que les Bass doivent peupler.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

La multitude d'alevins de Black Bass dans les bordures présage un fort potentiel et cela se vérifiera tout au long de la matinée malgré un fort vent en rafale de 70/80 km/h qui ne me facilitera pas la pêche avec le float.

En plus la poisse fera que je toucherai 4 bigs fishs mais 2 décroches et 2 casses dans les bois immergés

.Au final quelques prises plus modestes dont voici un aperçu.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Vendredi :

Dernière sortie des vacances et je me retrouve sur le spot de la veille.

6h45 le float est à l'eau. il n'y a pas de vent mais hélas cela ne durera pas.

D'entrée je fais 2 fishs dont un petit gourmand déjà bien agressif malgré sa petite taille.

Progéniture de l'année passée présente en grand nombre et qui présage un bon avenir !

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Puis ensuite quelques petite tape sans suite et je décide de me campé au beau milieu d'arbres morts noyés. De droite et de gauche autant de cachettes potentielles que les bass affectionnent.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Le résultat ne se fait pas attendre.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Le vent se lève encore fortement vers 8h30 et va me rendre encore la vie dure.

J'enregistrerai pas mal de touches avec hélas pas mal de décroches dont le plus joli qui me gobe en direct mon leurre monté en weighless et ferrage, le combat s'engage puis chandelle et chandelle et ciao !!!! Grrrrr.

Mais au final des prises de diables verts qui feront bien plaisir pour ce dernier jour.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Et bien sure toutes les prises ont rejoint leur élément naturel !

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

L'aprem se sera dernière promenade

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Et dernière trempette de pattounes pour Elya.

Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015
Une semaine au bord du Vidourle - juin 2015

Voilà encore un superbe séjour ! Hate d’être au prochain pour de nouvelles aventures !

Publié dans Vacances

Partager cet article

Repost 0

Une semaine de vacance sur le Vidourle

Publié le par Pascal54

Me revoilà d'une superbe semaine de vacance dans le Sud.

J'étais hébergé a Bernis dans le Gard aux portes de l'Herrault.

Ce qui me permis de revoir un petit fleuve très sympa que j'avais déjà arpenté il y a 3 ans,
J'ai nommé le Vidourle qui passe non loin de Lunel et se jette dans la méditerranée entre le Grau du Roi et La Grande Motte.

Voici un petit aperçu des terrains de jeu qui s’offriront a moi durant les matins de cette semaine de vacances car l'après midi sera consacré a mon épouse pour éviter un divorce prématuré !





l'eau était très clair et assez basse et j'opterai pour une pêche a vue au LS au départ sur tête plombée puis rapidement sur hameçon simple sans plombage pour une meilleur maniabilité dans les herbiers.

Pour la petite histoire, j'ai horreur du texan car trop de raté ! c'est mon avis perso ! je lui préfère en cas extrême un hameçon anti-herbe.
J'utiliserai des Reins 3" et 2", des Grassminow 3", des imitations écrevisse.
D'ailleurs avec ce dernier je raterai le plus joli dans les 45cm qui me gobera en direct le leurre mais hélas au ferrage une antenne de la bestiole se pique sur l’hameçon et évidemment le Bass ne se piquera pas lui ! Grrrrr

Bon le nombre de prises d'autres BB d'environ une 100aine de toutes tailles me fera oublier cette mésaventure.

Voici un aperçu de mes prises avec des attaques de ouf, des gobages a vue, des combats et des chandelles dont ces petits diables verts ont le secret.













Le big fish de la semaine

Prises également de beaucoup de perches mais toutes de tailles très modestes

Quelques intrus de taille



Un habitant des lieux dont les Blacks raffolent

Et qui m'aurait dit que je piquerait mon 300ème brochet de 2013 lors de ce séjour dans cette région ou les brochets ne sont pas les plus représentés.
Petit Pike de 50+ qui m'a fait une attaque de fou le long d'une trochée de Jussie et qui m'a fait croire a un big Bass. Un V a fendu l'eau sur au moins 4 mètres sur mon LS.


Sinon Elya a eu droit a son premier bain de pattes dans la grande bleue aux Saintes-Marie


Déjà plein de souvenirs en tête et fin motivé pour la prochaine !!!

Publié dans Vacances

Partager cet article

Repost 0

Vacances dans le Cantal

Publié le par Pascal54

En ce début de juin, pour ma femme le chien et moi, départ pour une semaine de vacance dans le Cantal au Lac d'Anchanet plus précisement dans le mobil-home d'un pote.

Arriver sur place une superbe vue du lac s'offre a nous depuis la terrasse.

100_4006.JPG

 

100_4007.JPG

 

100_4008.JPG

Et d'un peu plus haut

100_4038.JPG

 

 

100_4039.JPG

Elya trouve de suite ses postes d'observation

100_4015.JPG

 

100_4010.JPG

Et nous le barbecue

Photo0263.jpg100_4011.JPG

Le barrage du lac

100_4021.JPG

 

100_4022.JPG

 

100_4023.JPG

 

Pour la pêche dans le lac malgré que jean Denis mais amicalement laisser l'usage de son bateau et indiqué ses meilleurs spots, se ne fut pas le top.

mauvaise période ou mauvaise météo bref pas grand chose et pourtant des petits endroits bien agréables. Même les locaux n'ont pas réussi a me faire saliver.


100 4019

 

100_4020.JPG

 

100_4017.JPG

 

100 4016

 

Je décide donc d'aller prospecter les ruisseaux avoisinants à la recherche de dame Fario.

Sur les conseils de Jean Denis je trouve mon bonheur dans l'Etze et surtout la Cère a Laroquebrou.


100 4024

 

100_4041.JPG

 

100_4063.JPG

 

100 4044

 

100_4066.JPG

 

100_4067.JPG

Et voilà quelques habitantes de ces eaux.

100_4025.JPG100 4027100_4028.JPG100_4029.JPG100_4030.JPG100_4036.JPG

100_4085.JPG100_4062.JPG100_4064.JPG100_4072.JPG100_4073.JPG100_4074.JPG100_4075.JPG100_4082.JPG

Et aperçu beaucoup de petites truitelles du genre qui promet un bel avenir

100_4035.JPG


Quelques curiosités du coins comme les tour de Merle


100_4059.JPG


et les tours de Carbonnières


100_4045.JPG


100_4053.JPG


100_4046.JPG


100 4054


100_4055.JPG


Avec la stèle de la mystérieuse Catarina

catarina.jpg



Publié dans Vacances

Partager cet article

Repost 0

Souvenir de pêche en Espagne

Publié le par pr54

2011 l'année de notre 1ère sortie pêche hors France et direction l'Espagne avec Matt et David.

Orrelana nous voilà ! que du bonheur ! Vivement la prochaine.

Le report et signé David merci à lui.

LES BROCHETS DU SOLEIL



Vendredi 04/11:
Départ à 9h pour rejoindre Eysines près de Bordeaux afin de passer la nuit après 900 kilomètres. Sur la route, un flash ! Mince...91 retenu, 1 kilomètre/heure de trop. Nous n'aurons pas d'autres surprises ensuite.
Arrivée à l'hôtel, allégés d'une centaine d'euros de péages, nous allons nous faire un Mac-do avant de dormir...enfin, presque car Pascal a coupé du bois toute la nuit!

Dormir près de Pascal restera un moment inoubliable pour Matt et moi...

Samedi 05/11:
Nouveau départ vers 6h30 pour les 1000 derniers kilomètres à faire.
Arrivée avant Madrid, nous n'y croyons pas!... De la neige, des chasses-neige, 2° au compteur ...on part vers la Suède ou quoi ?...
Après Madrid tout va mieux, le soleil, peu de nuage et le compteur qui affiche 15°...ouf !

Arrivée à Orellana vers 16h, on se demande dans quel trou perdu nous sommes!

On se croirait au Mexique avec de petites ruelles et de vieilles bâtisses. Pas un habitant dehors, un vrai labyrinthe où même le GPS ne sait plus où il est ! Finalement on trouve l'adresse sur la camionette près du lac qui fait 5800 ha soit presque 6 fois le Lac de Madine.(A savoir que ce n'est pas le plus grand mais le plus poissonneux des lacs du secteur).
Michel Godbille le Directeur nous rejoint pour nous accueillir dans les locaux de PESCA EXTRAMADURA et nous faisons connaissance: Michel est l'ancien gérant de Delta Pêche, grand baroudeur, il a pêché partout dans le monde notamment les endroits les plus difficiles d'accès, en Colombie, au Nicaragua etc...
C'est en fêtant l'anniversaire des 75 ans d'Albert Drachovitch que Michel a découvert Orellana, un secteur gardé secret jusque là. Michel tombe amoureux du coin et s'installe pour créer Pesca extramadura (Extramadura ne veut pas dire "extrêmement dur" bien au contraire d'ailleurs, mais c'est le nom de la région où se trouvent plusieurs lacs).
Les espèces présentent ne sont pas nombreuses, brochets, Black-bass, perches-soleil, ablettes, tanches et carpes. Un avantage oui et non mais celui que je retiens comme intéressant, c'est que le sondeur va nous indiquer facilement les brochets par rapport aux autres espèces.

Nous sommes amenés dans notre appartement par Michel, c'est la grande classe! Il y fait chaud, tout est neuf, écran plat, cuisine bien équipée, une chambre chacun, nous serons à l'aise toute la semaine...
Après un petit repas léger où je propose de faire la cuisine à mes hôtes, nous terminerons la soirée en astiquant nos leurres pour le lendemain...



Dimanche 06/11:
Rdv au local où nous attend Vincent de Bruyne après un petit déjeuner copieux surtout pour Pascal, visez moi cette tartine!

Ce jeune guide originaire de la Marne...

est responsable du site depuis quelques mois. Il est aidé par plusieurs autres guides (Romain, Pablo ect...) présents une partie de l'année ou suivant les besoins. Vincent et Michel nous font part du grand appétit des brochets pour les leurres Storm et nous apprennent que les brochets Espagnoles ne réagissent pas comme les nôtres sans doute du fait que la pression de pêche est élevée malgré la taille du lac.
Pendant la semaine, nous constaterons que les brochets espagnols en sont fous. Nous coincerons plusieurs poissons avec eux en verticale et même à la traine. La boîte de Michel en dit long sur le sujet, chacun de ces leurres a connu l'attaque d'un brochet:

Des attaques si violentes qui rendent inutiles le leurre faute de caudale...le poids de ces leurres (45 ou 67 gr) de plus, doit être idéal pour ce genre de lac. Tout comme la plombée qui étant interne, amortit les chocs avec les fonds durs du lac. En tout cas, ce sont là, les conclusions que je peux en tirer...je ne vois pas d'autres explications puisqu'en Lorraine, c'est loin d'être nos leurres de prédilections!

Nous prenons place dans un Sundance K16 avec 40 cv Mercury 4 temps, équipé d'un moteur électrique Power drive à commande au pied, sonar 958c de chez Humminbird. Même à quatre, nous avons suffisamment de place...


Nous attaquons par le port car Vincent nous dit qu'il y fait de beaux poissons par moment. Rapidement, le sonar nous indique plusieurs bancs de petits black bass...(tout comme nous l'avez indiqué les cormorans très présent ici aussi). D'ailleurs, les black-bass servent régulièrement de repas à tout ce petit monde, à notre plus grand désarroi! Mais bref, c'est comme ça alors faisons avec...
Après plusieurs tentatives avec différents leurres, je tente ma chance avec un jigging rap de 23gr qui m'avait fait plaisir dans le Cantal. Vincent se fou de moi et me dit que je ne ferai rien avec ce truc là...sauf que quelques minutes plus tard, je pique un premier brochet au modèle Fire-tiger, fil en 19/100 de fluoro Sunline! Le fil tient bon, je remonte de 15m mon premier broc du Lac. Je continue et Vincent n'en crois pas ses yeux, un bec de 70cm qui a tout avalé lui aussi, le 19/100 tient toujours, c'est vraiment de la balle ce fil !!! Une seule coupe a déplorer pour moi pourtant ils ont eu souvent l'occasion de le faire...


Pascal tente un popeye malgré le fait que les perches ne sont pas représentées ici. Nous constatons que celui-ci fonctionne très bien ici aussi et très vite. 6 touches pour 4 poissons de sorties dont un de 80 cm.

Les repas sont pris en commun avec les autres bateaux, salades, charcuteries et même barbecue, c'est Michel qui nous emmène tout ça et prend de nos nouvelles:

En mangeant nous nous rendons compte que la moyenne des prises se situe autour de 70 cm...quel bonheur! La journée se terminera par 15 poissons de fait (Dav:6 Pascal:4 Matt:5). Nous sommes très content même si c'est une petite journée d'après Vincent.

Lundi 07/11 :
C'est Matt qui sera à l'honneur ce jour là, les brochets vont beaucoup apprécier ses Shakers roses ainsi que son crank illex blanc.

Plusieurs poissons entre 70 et 80 cm seront amenés au bateau par Pascal et Matt.

Pascal qui ne manquera pas d'ailleurs, de me rappeler que je n'ai pris que deux petits becs d'environ 50 et deux petits bass de rien du tout. Je tente tout ce que je peux et ne trouve pas le bon leurre, toutes les boîtes y passent en vain.
Son popeye fait encore des prouesses mais il sera très vite mis hors d'usage vu le nombre de touches violentes qu'il apporte.
Finalement, je monte un Big hammer coloris brun pour rappeler le black, et je clous les mauvaises langues ( ) dans l'après-midi en sortant le plus gros poisson de la semaine: 101 cm.( )

Un vieux mâle sans doute, aveugle d'un œil (ancienne blessure d'un triple je suppose), très fins contrairement à beaucoup de nos prises habituellement très gras!
Sinon, plusieurs poissons que nous prendrons cette semaine auront les marques bien visibles de triples, ou même de pince à bec montrant que beaucoup de pêcheurs sont déjà passés avant nous...16 poissons au total (Dav:5 Matt:6 Pascal:5)

Mardi 08/11 :
Direction le Pont mythique d'Orellana.

C'est un lieu de passage où s'attardent pas mal de gros brochets par moment. Il faut les prendre en verticale le long des piles de pont. Le fond atteint 25m par endroit. Après plus d'une heure de pêche, nous sommes déçus car les touches sont rares malgré les chasses dans les bancs de poissons bien visibles.
Sur le pont les espagnoles s'en donnent à cœur joie aux vifs.

Plusieurs prises faites devant nous et plusieurs brochets accrochés à des cordes du haut du pont montrent qu'ils sont bien là. (Pour info: seule la tanche est autorisée comme vif et seulement si elle a été achetée en pisciculture. Facture à présenter à la demande de la Guardia qui a fait une irruption brève d'ailleurs, où plusieurs espagnoles ont pris de fortes amendes devant nos yeux!). De l'autre côté du pont, la navigation est interdite. 6000 euros l'amende! Un guide en a fait les frais pour avoir laissé dépasser le cul du bateau!! On ne rigole pas avec les gendarmes espagnoles!...

Je tente mon jigging rap à nouveau, n'ayant pas trouvé d'autres leurres qui marchent et très vite je sens une petite touche que je crois manqué. Aussitôt après, ma canne plit en deux, je suis bien pris cette fois!

En arrivant à la surface, j'aperçois un bass de 10 cm et le brochet. Je comprends alors que la première touche est dûe au bass et la seconde à un brochet qui n'était pas intéressé par mon leurre mais par ce black! Beau combat en casting sur ma Zillion, c'est agréable !
Pascal tentera une dernière fois son seul popeye encore potable, mais un brochet le lui mettra hors d'état de nuire pour tout le restant de la semaine...quant à Matt, ses leurres de la veille ne font pas réagir les carnassiers ce jour, à n'y rien comprendre! C'est chacun son tour! pffff...
Pour ma part, je tente à nouveau mes Divinators qui n'avaient apporté qu'un seul beau poisson jusque là et oh surprise!...Ils sautent dessus comme des fous cette fois...à peine le leurre touche l'eau qu'il est pris!
Je toucherai plus de la moitié de mes poissons cette semaine avec ce leurre et notamment le modèle perche. C'est un leurre qui prospecte vite et bien à toutes les profondeurs, même dans 20m! A posséder dans sa boite...en 35 ou 55gr.

Au total, 14 poissons de fait (Dav:9 Matt:2 Pascal:3)

Mercredi 09/11 :
Temps maussade donc pêche du bord en Wadders pour tout le monde:


Nous rejoignons un secteur très sauvage jonché de cailloux et d'arbres. La profondeur est faible.
Dès le départ, j'enchaîne avec quelques petits brocs et un bass pendant que Pascal et Matt, tombe sur un nid de bass d’où ils en sortiront quelques uns inférieurs à 40 cm:

Puis ce sera quelques brochets de tailles inférieurs à celui du lac, sauf de temps en temps où un poisson très correct montrera le bout de son bec. Nous ferons même quelques doublés:

L'après-midi Matt commence d'entrée par deux poissons au nez de tout le monde...Nous devrons attendre une petite heure avant que les brochets se mettent en forte activité alimentaire.
Tentant ma chance avec le Biwaa seven, c'est un bec de 80cm qui me le gobera juste devant moi !!! Malheureusement mon leurre finira bloqué derrière un caillou l'après midi après avoir pris un autre bec de 60cm cette fois!

Pascal dira au revoir à son Biwaa aussi, un bec de 70 cm le lui chipera après avoir coupé le fluoro de 70/100 ! Pas de doute, tout ce qui ressemble à un black est apprécié de monsieur esox!

Pascal et Matt semblent plus à l'aise qu'en bateau et enchaînent les prises le matin tout comme l'après-midi:

Petit resto offert pour le déjeuner et nous essayons des darses peu profondes. C'est là que Pascal fera le plus beau des Black de la semaine (44cm) et en décrochera un autre au leurre de surface du même gabarit. Et ça, malgré que l'on soit en Novembre !
Les Brocs réagissent également...pourtant Vincent n'y croyait pas et nous déconseille cette pêche...

Nous prendrons pas mal de petits brochets sur ce secteur pour finir avec 29 poissons dans la journée (Dav:8 Matt:11 Pascal:10)

Petites anecdotes: alors que je tentais un nouveau secteur, je lève les yeux et aperçois un avion de chasse à basse altitude qui fonce sur moi. C'est un Rafale !! je saute au sol tellement il est bas, alors que celui-ci met la post combustion juste au dessus de nous et part dans les nuages à la verticale dans un bruit assourdissant...je me blesse à la main dans les rochers en voulant me tenir à quelque chose. Un truc de dingue que je vous souhaite pas!
Autre chose: Nous serons tous un peu intrigués par des empruntes au sol. Ce sont celles d'un animal avec de bonnes griffes, heureusement nous ne l'avons pas rencontré...

Mais peut-être était-ce "l'homme des bois? :

Jeudi 10/11 :
Après discussion, nous souhaitons revenir au même endroit que la veille. Pas de problème, vincent nous y emmène. Deux ou trois lancés pour moi et un bec de 85 cm me gobera mon Bonnie 95 blanc. Pascal après plusieurs poissons se fera punir par un broc qui va lui laisser un triple dans la main qui l'enlèvera en serrant les dents, pas d'autres choix!

Après recherche d'un leurre très discret dans mes boites, je tombe sur une souris blanche de chez Abu Garcia que je n'ai jamais essayé. Le résultat ne se fait pas attendre deux poissons (60 et 65) l'a trouvent à leur goût:

Au total, 20 poissons de pris (Dav:13 Matt:4 Pascal:3). beaucoup de petits becs pour moi 7 ou 8...au Sammy 65. Une vrai pouponnière ce secteur. Les Blacks ne veulent plus rien savoir...quel dommage.


Vendredi 11/11/11 :
Je dois avouer que j'espérais bien finir cette semaine et grâce à dieu c'était le jour du Divinator encore une fois...
Nous découvrons le matin un haut fond de cailloux inconnu des guides, évidemment il est habité et c'est Pascal qui à l'aide d'un crank fait un festival de touche.

Matt et moi avons du mal, surtout moi qui passe mes boîtes de leurres en revue! Rien...Matt a des touches mais bizarrement, les uns après les autres ils se décochent tous. En y réfléchissant un peu par la suite, Matt n'a pas utilisé sa pierre a aiguiser alors que nos triples ont fréquemment accroché le fond...chose que je faisais lors de nos déplacements en bateau...Je crois que l'on ne le reprendra plus à oublier cela!
En fin de matinée, je me remets au divinator perche et boum,retour des touches! Je me jure de rester toute la fin de journée avec mais il est l'heure de déjeuner. Nous décidons de faire fissa et avalons nos sandwichs rapidement pendant que Vincent change la batterie du moteur électrique dans le port. Vincent nous amène ensuite sur une falaise accidentée plongeant à 25 m, il nous fait savoir que ça raccroche pas mal au fond mais qu'il y a souvent de beaux becs à faire. Moins de poisson mais plus gros d'après lui.
Nous testons timidement les fonds et grâce au sonar je vois deux cassures. La première plonge a 7m, la seconde à 25. De beaux échos sont présents à 12m! J'annonce qu'il y a du monde en dessous et nous attaquons ferme sans trop de résultat. Je pique à la pointe un bec de 65 au One Up shad en montage texan Owner qui se piquera très correctement. Nous essayons l'anse ou j'ai une touche franche mais sans être ferrable. De retour sur la falaise très rapidement car le guide nous assure que c'est là qu'il faut tremper le fil, je ré-attaque malgré le bras droit en compote à cause des multiples essais et de l'animation nécessaire pour bien pêcher avec les Biwaa. Je prend ma canne à deux mains lors de la descente du leurre dans 20m et au cas où je dois ferrer lorsque soudain, je sens une belle touche! JE FERRE de façon...comment dire: Exemplaire!...ce qui fera rire tout le monde jusqu'à ce que le poisson se présente au bateau! 93 cm bien gras et avec une belle couleur remotivera l'équipe!

Tout le monde est plus motivé à présent, nous refaisons un passage ou deux... Malheureusement, Matt qui a opté pour un divinator aussi, loupe un premier poisson plus modeste. Puis il s'accroche au fond donc nous nous déplaçons afin de l'aider. Proche du bord, je lance en lattéral et BINGO, la grosse frappe. C'est lourd mais peu de temps après, je sens qu'il y a un problème...après plusieurs tentatives et des coups de tête rageurs au fond de l'eau, ma ligne casse accrochée sans doute à une corde qui sert à remonter les casiers à écrevisses très nombreux partout sur le lac. A la belle saison, 9 tonnes d'écrevisses sont pêchés sur le lac...
Tant pis c'est le jeu, ça arrive...je remonte un divinator 55 gr blanc perch et je continue...après plusieurs lancés, Matt avec son modèle Perche touche un autre poisson qui va lui aussi se décrocher. Pas bien grave, il faisait 70cm comme beaucoup d'autres...L’activité est bonne, nous bossons tous durs. Très concentré, j'arrive au fond avec mon leurre. Il y a environ 20m et je n'ai pas eu de tape à la descente, je relève d'un bond et Bingo, une nouvelle fois la belle touche!
Je remonte mètre après mètre et j'annonce que c'est lourd à nouveau...effectivement 92 cm bien gras:


En tout, nous comptabilisons 115 poissons à trois. Brochets et Blacks seulement car pour les Barbeaux et autres Catfishs, c'est un autre lac qu'il faut essayer mais le mois de Novembre n'est pas la meilleur pour cet exercice.
Si en 2012 l'aventure vous tente, l'idéal tout de même est de prendre un avion au rabais et de prendre une location sur place. Le prix de l'essence et du péage est plus élevée que de louer une voiture en Espagne. Michel et son équipe peuvent donner un coup de main pour ce faire dans cet endroit si agréable pour s'adonner à notre passion...

Hélas suite a un problème avec l'hébergeur d'images de l'époque toutes les photos ont été perdues !!!!!!!!!!!! Sniiffff

Voici juste un petit aperçu de quelques unes que j'ai pu récupérer avec l'aide de David !

Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne
Souvenir de pêche en Espagne

Publié dans Vacances

Partager cet article

Repost 0