Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

9 articles avec verticale

2020 une année compliquée !

Publié le par Pascal Carnafishing

Nous voici a nouveau privés quasiment de pêche pour se nouveau confirment. On peu dire que cette saison 2020 fut et sera compliquée jusqu'au bout !!!!. Le tout début d'année fut vite écourté. Ma saison streamer n'a pas eux trop le temps de s’éterniser !!! Quelques prises tout de même en février dont une semaine ou mon fils était monter du Sud en vacances et ou j'avais ressorti pour l'occasion mes leurres à Pike.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Début mars, une sortie Néness était prévue avec quelques fishs corrects à la clef.

2020 une année compliquée !

Puis vint le jour fatidique du premier confinement, même pas eu l'occasion de faire mon ouverture truite ! Les semaines passèrent et pas de pêche.... Le 11 mai, une petite libération enfin, pêche à nouveau autorisée mais du bord alors go direction la 1ère catégorie pour enfin faire mon ouverture fario. Bien réussie pour le coup et ça a fait un bien fou.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis quelques jours plus tard, retrouvailles avec les Esturgeons et quelques potos, et aussi très réussies avec de beaux spécimens histoire de dérouiller le matériel et le pêcheur.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis la semaine suivante avec d'autres potos et encore de bons moments .

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Arriva enfin la délivrance totale, bateau autorisé mais avec masque à bord. Ouffff nous voici sur l'eau pour la première dérive glane tant attendue de l'année. Rien de bien énorme a part le plaisir de pouvoir retrouver sa passion en entier.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis les sessions vont de plus en plus être plaisantes avec même des records qui s’enchaînèrent donc ce 234 et 246 ensuite sur une même dérive. Elle restera gravée celle-ci !!!

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

J'avais ressorti également a cette période la canne à mouche.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Des dérives parfois compliquées mais de jolis fishs sont venus tout de même nous rendre visite. Histoire d'assouvir mon addiction a ce superbe poisson.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Une petite sortie esturgeons pour changer un peu courant juin.

2020 une année compliquée !

Fin Juillet petite session découverte Néness avec un binôme père et fils sous la canicule !

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Pour couronner le tout sur cette année merdique, sécheresse et canicule ont fait encore souffrir les niveaux d'eau et de ce fait je n'ai même pas fait de fermeture truite.

Puis les vacances arrivèrent avec comme à l'accoutumé les Blabk Bass au rdv et avec mes potos du Sud. Et cette année des pêches à 3 générations.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis arriva ma saison dédiée à la perche, un poisson que j'affectionne également beaucoup.

2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !
2020 une année compliquée !

Puis nous le sentions venir et le couperet est tombé le 30 octobre. Reconfinement et même si soit disant la pêche est possible 1h dans un rayon de 1km avec l'attestation, il faut en avoir la possibilité et les spots appropriés, ce qui n'ai pas mon cas. 

Espérons terminer correctement cette triste année en décembre ????

L'avenir le dira .... protégez vous !

Pêche partage avec un joli sandre à la clef.

Publié le par Pascal Carnafishing

Cet aprem j'avais invité mon pote Stef à bord pour une petite traque des zébrées. Midi nous voici sur l'eau malgré un fort vent annoncé et pour une fois nos pros de la météo ne se sont pas gouré. 

Bref nous trouvons les bans de vifs et les premières touches arrivent assez rapidement. Mais d'un coup, arrive un fort courant que nous n'arriveront pas à expliquer car il n'a pas vraiment plu depuis plusieurs joués ??? Cela va freiner l'activité des carnassiers. Freiner mais pas stopper heureusement. 

Pêche partage avec un joli sandre à la clef.
Pêche partage avec un joli sandre à la clef.
Pêche partage avec un joli sandre à la clef.
Pêche partage avec un joli sandre à la clef.

Entre vent et courant, connaissant bien mes spots, nous arriverons à tirer tout de même notre épingle du jeux. 

Pêche partage avec un joli sandre à la clef.

2 zébrés mais pas de celles qu'on cherchait s'inviteront à la fête et dans le lot le big fish du jour pour Stef. 

Pêche partage avec un joli sandre à la clef.
Pêche partage avec un joli sandre à la clef.

Au final des conditions difficiles mais une belle sortie tout de même. 

Partager cet article

Repost0

Toujours en quête du record a Guillaume.

Publié le par Pascal Carnafishing

Hier encore nouvelle dérive avec le poto Guillaume à la recherche de son record et surtout de son 1er 200+

Arrivé sur place vers 7h30, nous remarquons un peu d'activité, quelques jolis glinglins trahissent leur présence surtout un qui nous gratifie a quelques mètres du bateau d'un joli coup de queue en surface et d'un gros dégazage.

Toujours mes 2 flotteurs en dérive et verticale pour Guillaume.

J'enregistre une touche à l'endroit ou il y a le plus d'activité mais ce n'est pas le gabarit espéré et remise à l'eau direct.  Puis le vent vas se lever vers 9h comme il était annoncé avec de grosses rafales qui vont bine nous compliquer les choses. 

L'activité se stoppe net et plus rien, pas une touche, pas un écho pendant un bon moment. Soudain en l'espace de quelques minutes 3 touches d'affilé. Une première que je ferre sans la moindre résistance, rien de rien le vif est à peine marqué ??? Puis Guillaume rate une touche en verticale et dans la foulée sur une autre touche que j'ai ferré, le combat s'engage sur un poisson que j'estimais correct mais hélas décroche. Grrrr la poisse.

Nous continuons notre dérive et de temps en temps quelques échos au sondeur mais ils montent sur le vif au poto sans le gober. Surement du à la dérive un peu trop rapide due au vent qui nous pousse.

Je décide donc de me mettre à contre courant pour essayer de minimiser un peu le sens du vent et ce fut la solution car les touches vont s'enchaîner avec quelques corrects dans le lot dont un nouveau record pour Guillaume. Pas encore le 200 espéré mais ça monte en taille c'est le principal !

Voici les 3 plus jolis de cette dérive qui se terminera à 13h. 

Toujours en quête du record a Guillaume.
Toujours en quête du record a Guillaume.
Toujours en quête du record a Guillaume.

Impatient d'être a nouveau sur l'eau pour en découdre avec ces magnifiques combattants que sont les silures. Une véritable addiction !!!!!!!!!!

Partager cet article

Repost0

Une dérive pleine de Mucus !

Publié le par Pascal Carnafishing

7h sur l'eau avec le poto Guilaume ce matin. Il fallait commencer tôt vu les 36° annoncés cet aprem. Nous avions fait un bon stock de vifs hier et franchement je pensais en avoir assez mais la suite de l'aventure nous montrera que non !!!!!!!!!!

Une Verticale pour le poto et comme d'hab 2 flotteurs pour moi et la première touche ne sera fera pas attendre car si vous regardez bien la photo le clonk est encore dans sa chaussette ! Hiiiiii.

Une dérive pleine de Mucus !

Puis une touche en verticale pour Guillaume. 

Une dérive pleine de Mucus !

Les touches vont s’enchaîner à une cadence fort sympathique, il nous arrivera même à un moment de faire 3 fishs à la suite et même pas le temps de raccrocher un vif donc plus aucune ligne à l'eau. Pfffff c'est pas de tout repos la pêche du silure.

Une dérive pleine de Mucus !
Une dérive pleine de Mucus !
Une dérive pleine de Mucus !

Les touches continuerons et nous verrons notre stock de vifs fondre comme neige au soleil et vers 11h30 obligé de se rendre à l'évidence qu'il était trop juste aujourd'hui !

Pas grave de toute façon il commençait à faire bien chaud et nous stopperons là cette superbe matinée.

Voici encore quelques clichés de glinglins du jour !

Une dérive pleine de Mucus !
Une dérive pleine de Mucus !
Une dérive pleine de Mucus !

Bon bin demain aprem pas le choix se sera séance vif à la mouche pour changer. 

Publié dans Mucus, Glane, SIlure, Penn, Verticale, Dérive

Partager cet article

Repost0

Nouveau record silure pour le poto Guigui

Publié le par Pascal Carnafishing

Dérive improvisée aujourd'hui avec mon poto Guigui. il me reste quelques vifs, rien d’énorme mais ce n'est des fois pas avec les plus gros que l'ont fait les plus grosses prises, preuve en est de mon 2m46 que je fait dernièrement sur un chevesne de 40cm.

L’occasion également de baptiser mon cadeau de la fête des pères ! Encore merci et gros bisous à mes 2 enfants et ma femme !

Nouveau record silure pour le poto Guigui

2 flotteurs pour moi comme d'hab et verticale pour Guillaume.

Quelques touches assez rapidement mais non concrétisées avec arrachage net du vif 2 fois pour le poto. Moi une belle tirée sur une de mes lignes et ferrage sans suite, vif légèrement écaillé sans plus.

Nous continuons notre dérive et quelque touches avec quelques prises modestes tout de même dans le lot, 

C'est toujours ça de prit !!!

Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui

Pour le poto mes coups de clonk lui apportèrent de bons résultats comme au moment ou je lui fait monter un gros écho qui lui choppe son petit chevesne de 20cm avec une violence inouïe. il s'en souviendra longtemps du 1er rush !!! S'en suit un combat de titan qui mit a l'épreuve sa canne verticale et son moulin.

Au bout d'un bon moment le bestiau dégaze et je lui annonce du très lourd. Je gère tout au moteur avant car il se dirige vers les arbres du bord. Enfin ça monte et on le vois crever la surface. Oucchhhh oui là y'a un client sérieux et Guigui me dit pourvu qu'il fasse plus que 218. je lui répond tkt c'est largement bon pour ton nouveau record. Je mets mes 2 gants car là y'a du lourd à monter dans le bateau. Au moment de le choper par son énorme gueule je m’aperçois avec horreur quand fait le petit simple n'est que a peine planter dans la mâchoire supérieur, même pas jusqu’à l'ardillon !!! Waouhhh je n'ai pas droit a l'erreur sous peine de le perdre. Une main a droite de la mâchoire inférieur, une main à gauche et hop je prends appui sur le bord du bateau et le hisse direct. Il est là et Guigui pousse un ouf de soulagement et nous sommes heureux tous les 2. Encordage et direct rejoindre la berge pour les photos souvenir et la relâche.

Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui
Nouveau record silure pour le poto Guigui

A la toise, 223cms de muscles et de bonheur ! Le poto est sur un petit nuage. Trop content pour lui et nous décidons de plier bagage.

Partager cet article

Repost0

Masque et Mucus !

Publié le par Pascal Carnafishing

Après une longue attente pour l'autorisation de pouvoir a nouveau voguer et pêcher en embarcation, voici enfin le bout du tunnel annoncé cette semaine. Ni une ni deux il me fallait des vifs pour aller taquiner les silures alors j'ai sorti la canne a mouche et suis aller sur quelques uns de me spots préférés.

Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !

Les chevesnes sont en pleine reproduction et ils ne sont pas très motivés pour mordre. Pour couronner le tout la rivière est assez haute et il y a du courant. Mais en alternant sèche et nymphe, il est possible d'en décider quelques uns de tailles moyennes dont je me contenterai.

Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !

Hier c'était donc le grand jour de la remise à l'eau du bateau. Arrivés sur le spot avec mon pote Flo vers 13h30 nous voici opérationnel avec évidemment le masque et les gestes barrières. L'Aquapeche 370 est assez spacieuse pour cela.

Masque et Mucus !

Flo opte pour le plomb palette et un flotteur, moi 2 flotteurs et une verticale. Nous avons un petit stock de vif mais pas de gros, pas grave c'est la première tant espérée nous ferons avec.

Florian à rapidement des tapes sur son plomb palette et décapote rapidement.

Masque et Mucus !

Puis les touches s’enchaînent soit sur les flotteurs soit sur mon fire-ball avec de belles montées au sondeur. Mais que de petits sujets !!!

Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !

Quelques autres, touches ensuite, environ une 12aine au total mais pas un seul big fish pour cette sortie.

Peu importe même si nous aurions bien aimé en découdre avec du lourd, le plaisir de ce retrouver est déjà notre plus beau cadeau du jour.

A part les petits silure, un bon coup de soleil sur les bras et le port du masque pas évident.

le stock de vifs a pris cher alors il fallait donc que j'y retourne ce matin.

Encore difficile les bestiaux mais quleques uns pour une prochaine dérive se laisserons leurrer en sèche.

Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !
Masque et Mucus !

Partager cet article

Repost0

Dérive à Big Glane !!!

Publié le par Pascal Carnafishing

Samedi, le jour tant attendu de la semaine après une dure semaine de labeur !

Sortir de taf de nuit à 9h du mat, préparer le matos et hop sur l'eau à 11h avec les potes Flo et Guigui pour une dérive sous le signe du mucus du moins on l'espère.

Le temps et maussade et à peine de vent et ça fait du bien de revenir à des températures plus fraîches. Pffff 20 degrés de moins que les jours précédents.

Guigui sera en verticale au vif, Flo un vif au flotteur et comme d'hab le plomb palette pour sandre et perche mais nous connaissons d'avance le résultat !

Moi comme à mon habitude 2 flotteurs loin derrière le bateau et nous voici partis.

Florian ouvrira les hostilités assez rapidement.

Dérive à Big Glane !!!

Au même moment j'aurai une touche mais au ferrage, rien et le vif est bien vivant et à peine écaillé.

Mais pas longtemps après, l'autre flotteur claque violemment et file sous la surface, je me saisi de la canne, en prenant contact je m’aperçois que ça remonte très vite vers le bateau, ferrage et bingo le client est sérieux. Un joli combat s’engage, Guillaume à déja mis les gants pour la réception. Il a déjà hâte de lui mettre sa pichenette sur la tête !!! Mais celle-ci n'est pas très appréciée et nous aurons droit à un dernier gros rush de mécontentement. Guigui le hisse à bord et hop photo et relâche.

Dérive à Big Glane !!!

La pluie s'est invitée à la fête mais qu'importe la dérive continu tranquillou.  Petit moment sans touche, juste quelques grosses excitations des vifs, Pfffff encore des pin's qui viennent les taquiner.

Puis Flo après avoir mis son plomb palette sur le dos de 2 silures en sortira un qui aura bien croqué son plomb palette.

Dérive à Big Glane !!!
Dérive à Big Glane !!!

La pluie cesse et nous aurons même droit un cours instant à une petite apparition du soleil.

Guigui en verticale a part quelques échos enregistrera juste un coup de queue sur son montage. Pfff nous décidons de passer sur un plus gros vif au cas ou ???

Plus loin Flo repiquera un ptio glane et moi coup sur coup sur les 2 cannes 2 autres entre 120/130cm chacun.

Puis celui-ci un peu plus correct.

Dérive à Big Glane !!!

Ensuite un petit gourmand d'environ 90cm viendra bouffer mon chevesne de 50+. Pfffff quelle bande de crevards !

Le stock de vif s'amenuise, il est environ 16h quand un de mes flotteurs claque a nouveau, la tresse se tend très rapidement, je prends la canne en mains, ferrage, je le ramène un peu et là mazette Waooouuu il me gratifie d'un rush de ouf, le frein hurle et en un rien de temps il a quasiment traversé la rivière. Je réussi à le freiner mais au lieu de le ramener a nous, il nous traîne le bateau sur des 10aines de mètres.  A un moment je décide de m'aider du moteur arrière pour le rattraper mais ça craint il bourrine vers la bordure ou il y a des arbres immergés. Je réussi à l'en éloigné et le tirer vers le large toujours avec l'aide du moteur. Ça c'est du combat comme je kiffe. Un adversaire coriace digne de ce nom, le silure est vraiment un poisson magnifique à ce niveau et c'est pour ça que s'en est devenu quasiment une drogue.

Vu la taille du bestiaux lorsqu'on l’aperçois enfin, Flo et Gui se prépare à le hisser a bord dès que l'occasion s'en présentera mais l'animal n'est pas en clin a se rendre facilement.

Enfin le voila qui se présente et là pas de pichenette sur la crane, Guigui le saisi et mes 2 compères le hissent à bord.

Nous sommes aux anges et il mérite bien une belle photo sur l'herbe humide que nous nous dépêcherons de faire et de vite le remettre dans son élément.

Dérive à Big Glane !!!

Vite remis a l'eau nous l'admirons disparaître et rejoindre les profondeurs !!!

En core plein d'étoile dans les yeux nous nous remettons en place car il nous reste un tout petit moment a pêcher. J'enregistrerai une dernière touche, ça paressait correct mais hélas décrochage en le ramenant au bateau c'est le jeu.

Nous terminerons la dessus mais très heureux du résultat final et déjà hâte de nous retrouver la prochaine fois.

Partager cet article

Repost0

Retrouvailles et mucus !

Publié le par Pascal Carnafishing

Plusieurs mois que nous n'étions pas allé à la pêche ensemble avec mon Fred. Comme quoi dans la vie on ne fait pas comme on voudrait toujours. Bref les retrouvailles c'était ce matin pour un dérive aux silures. Après avoir mis nos vifs en commun, nous voilà a pieds d'oeuvre.

2 flotteurs pour lui et 1 flotteurs pour moi et une vertiglane.

A peine je descends mon vif sous le bateau que je le sens s’énerver et je sens une lourdeur et ma tresse de décale vers la gauche. Oupssss déjà ????? Ferrage immédiat mais hélas il m'arrache le vif et bye bye !!!

Grrrr la poisse !!!

Puis plus rien durant un bon moment. 

Aucune activité et nous les cherchons désespérément au sondeur. Quelques petits échos sans plus ????

Retrouvailles et mucus !

Puis arrive la touche tant attendue et c'est Fred qui ouvre le bal avec un joli combat très puissant et il nous en fait baver l'animal avec en plus le vent qui s'est levé c'est le top ! Grrrrr !!!!

Mais je le hisse enfin a bord pour une photo souvenir et un peu de mucus sur le beau sweat !!! Hihihihi

Retrouvailles et mucus !

Puis un grand moment de solitude va s'installer pendant plusieurs heures. Quelques tirées et touches sans suite c'est tout. Heureusement le petit casse croûte fut le bienvenu. A bord l'ambiance comme d'hab est très bonne, anecdotes et rigolade au programme nous aide a passer le temps.

Nous décidons d'un point de fin et si nous n'avons pas eux plus de réussite nous y stopperons cette sortie.

Arrivés presque au point de chute une dernière touche pour Fred mais il se fait arraché son vif.

Et dans les dernière secondes, mon flotteur file sous l'eau et bingo la voici ma dernière chance de sauver la bredouille.

Petit combat fort sympathique qui redonne de la motivation et hop à bord le bestiaux.

Photo et relâche !

Retrouvailles et mucus !
Retrouvailles et mucus !

Dur dur mais un superbe moment de passé entre passionné sous le signe du partage. Vivement la prochaine aventure !!!

Partager cet article

Repost0

Dérive Silure a 3 touches

Publié le par Pascal Carnafishing

Hier samedi trop envie de sortir le bateau pour une dérive au silure mais hélas avec le taf, la météo de merde des jours passés pas de vif en stock dans la cuve ! Snniifff

Mon pote Florian et chaud aussi et il se met la pression pour aller nous faire quelques brèmes le matin même.

Quand a moi en tournée livraison de 1h30 à 9h30, je lui passe un petit coup de fil vers 8h et il m'en annonce déjà quelques unes. Ni une ni deux, nous voici partis vers 10h30 avec quelques brèmes et gros gardons.

Sur place, le top, le débit est revenu normal, Quasiment pas de vent et il fait déja chaud voir lourd et ça devrait être bon ça !

Le temps de se mettre en place, pour Flo un gros gardon au flotteur et Jig en verticale, pour moi 2 brèmes au flotteur et verticale au MadaÏ et vers de terre ce qui n'est pas coutumier et la dérive commence.

Dérive Silure a 3 touches

Immédiatement des échos de petits sujets qui viennent renifler mon Madaï mais sans succès. Pour Flo évidemment direct des touches au jig.

Dérive Silure a 3 touches

Puis je lui annonce à un moment un spot ou il y a souvent une concentration de glane et ça va encore se vérifier car arrivés sur la zone, son gardon s'affole et biimm le flotteur plonge direct. Ferrage et c'est pendu, ça a l'air très correct et le combat s'engage un bon moment mais hélas c'est la décroche sans que nous ayons eu le temps de voir la bestiole. Grrrrr pas de bol pour le poto !!!!!!!!!!!

C'est la pêche et un peu dég. il raccroche un autre big gardon et nous voila repartis.

Ensuite vu les refus sur le Madaï, j'aurai tout essayé ou presque, montage au vers, fire ball et rien n'y fera. Pffff sale bête !!!

Puis se sera au tour d'un de mes flotteur de filer sous les eaux. Au ferrage, je comprends direct que c'est un client sérieux et un très joli combat tout en puissance va s'engager. Que ça fait plaisir !!!

Au bout de plusieurs rushs de ouf, le gros moustachu se rend et Flo le hisse a bord pour la photo souvenir.

Dérive Silure a 3 touches

Hyper content je raccroche une brèmes et hop nous continuons.

Au jig sur la dérive Flo décroche une belle perche, un bébé silure, fait 2 perchounettes et évidemment une blinde de gobies.

Sur un autre spot que je lui annonce comme souvent fructueux, bingo une brème en fait les frais et voici un autre glane dans la boite à pixels.

Dérive Silure a 3 touches

Nous insisterons encore un petit moment pour essayer vraiment que Flo en sorte un mais hélas rien n'y fera !!! Se sera pour la prochaine fois c'est sure !!!

Partager cet article

Repost0